Comment se masturber quand on est en couple? 

Dernières parutions

  • Avez-vous des fantasmes ?
  • Est-ce que des idées, des images excitantes vous traversent l’esprit pendant la journée ?
  • Faites-vous travailler votre imaginaire érotique lorsque vous avez envie de vous masturber?
  • Ressentez-vous l’envie de vous libérer de vos tensions?
  • Appréciez-vous de caresser, de faire du bien à votre corps?
  • Êtes-vous souvent étonné·e par la puissance d’un orgasme?
  • Êtes-vous plus à l’aise si l’on ne vous regarde pas pendant que vous lisez une bande dessinée, un hentaï, un livre érotique ou regardez un film porno?
Vous avez peut-être répondu « OUI » ou « FUCK YES! » à une ou plusieurs de ces questions.
Et vous voilà en couple!
Et alors, la légitimité de la masturbation en solo semble être remise en cause. « NO WAY! »
Si vous aimez vous masturber seul.e, ça ne sert à rien de rester sur un non-dit avec votre partenaire. Essayer d’en parler. Vous avez besoin de temps. Vous avez besoin d’espace juste pour vous.
Et dans l’autre sens, si votre partenaire vous fait part d’un tel souhait, et que votre réaction première est de vous demander : « Mais alors moi je sers à quoi? Est-ce que ça veut dire que je ne lui suffis pas? »
Là, je dirais attention, vous êtes sur une pente glissante. Surtout si vous même vous aimez vous masturber en solo et que vous vous dites « oui, mais moi ce n’est pas pareil ».
Et si vous en rajoutez une couche en demandant « Quand même, j’aimerais bien tout le temps être là pour regarder ». C’est problématique.
L’autre est comme vous, il a besoin de s’épanouir, de vivre pleinement.
Alors, si votre partenaire se met sous la couette avec un sextoy par exemple, vous pouvez par principe considérer qu’il ne faut pas le ou la déranger, sauf si l’on vous y invite expressément.
Les hommes se masturbent parfois sous la douche pour des raisons pratiques d’évacuation des liquides. Et parfois les femmes aussi avec le jet d’eau, leurs doigts, ou des sextoys waterproof. Et avouez que nous respectons facilement cette norme sociale qui suppose que l’espace de la salle de bain est un espace privé.
Et bien, il devrait en être de même pour l’espace de la chambre à coucher.
Pour mon cas personnel, je préfère me masturber dans un lit, sous une couette. J’aime bien le faire seule. J’aime bien que parfois on se masturbe en même temps avec mon mari, où que je me masturbe pendant qu’il me pénètre. Tout est possible, mais rien n’est obligatoire. Alors, au final, mes bons conseils sont les suivants :
  • ne vous imposez pas auprès de votre partenaire, laissez lui du temps et de l’espace pour qu’il ou elle soit pleinement concentré.e sur sa masturbation selon ses propres habitudes.
  • soyez vigilant.e
  • parlez ouvertement
  • parlez librement
  • libérer vos tensions


Bonus Klittra

Les suédois ont inventé un terme pour la branlette féminine : Le Klittra. Une contraction apparemment de clitoris et de glitter dans leur langue, en considérant que quand tu te masturbe ça te met des paillettes, des étoiles, plein la tête.

Pourquoi pas 🙂

No fun fact de la branlette

Sur le web, les images de filles qui se masturbent correspondent majoritairement à un spectacle offert aux hommes pour qu’ils s’excitent et se masturbent. C’est un point de vue masculin qui semble dominer sur le sujet. Ça ne correspond pas à la perspective qu’ont les femmes de la masturbation : à savoir une activité pour soi. En tous cas, pour moi, ça ne devrait pas être vu systématiquement comme un spectacle pour les hommes. En tant que femme, je ne suis pas forcément expressive physiquement ou verbalement lorsque je me touche. Je suis en contact avec moi-même. Et je suis juste BIEN physiquement, mentalement. Heureuse quoi ! 🙂
One Response to "Comment se masturber quand on est en couple? "

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Archives

mai 5, 2017

Abonnez-vous

mai 3, 2017

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes. Inscription à la…

Contact

mai 2, 2017

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

L’infidélité Promise

avril 28, 2017

"L'infidélité promise" est disponible aux éditions Tabou, dans la collection "Les jardins de Priape" (ça ne…

Revue de presse

avril 18, 2017

Entre interviews & chroniques, je vous laisse le plaisir de vagabonder sur la presse, les sites web…

Translate »