Toutes des salopes… et fières de l’être grâce à Adeline Anfray

Dernières parutions

Adeline Anfray en dédicaces

C’est rare que je fonce sur un bouquin à sa sortie, que je le dévore : j’ai adoré « Toutes des salopes », d’Adeline Anfray, paru aux éditions La Musardine. L’autrice a travaillé dans la communication pour Dorcel, pour Wyylde, et s’attache à un sujet de fond : la salope. Toi, moi, la femme libre et fière de l’être.

Comme le sous-titre l’annonce, il s’agit de se demander comment et pourquoi cette insulte doit devenir un étendard féministe. Bien sûr, elle aborde les différentes acceptions du mot, leur fondement, le poids que cela fait peser sur les femmes. Mais on ressort de ce livre grandie et boostée, prête à affirmer sa féminité en cœur et en sororité. C’est un peu un feel good book.

Elle exorcise ce mot qui blesse encore trop aujourd’hui. Elle cite quelques belles salopes qui sont de formidables muses de la littérature et du cinéma. Elle va même jusqu’à interviewer Jean-Marie Bigard, auteur du sketch du lâcher de salopes. Bon, elle interroge aussi ses copines un peu engagées et expertes, ainsi que des femmes et des hommes anonymes qui nous donnent un beau panorama de la salopitude. Mais effectivement, comme le dit Noémie de Lattre dans son plaidoyer (en bonus en fin d’article) pour un changement de devise de notre beau pays « Liberté, égalité, solidarité », si on remplace « femme » dans nos phrases pas « noir », ça fait bizarre. Et c’est tant mieux. C’est en partant d’un constat commun que l’on avance, que l’on évolue. Tout comme la communauté LGBTQIA s’est appropriée le mot queer, ou pédé, nous pouvons nous emparer de salopes. Nous devons en faire un étendart. Cela fait des années que je lis BITCH Média, Outre-Atlantique, ils ont bien compris le concept.

Donc, parce qu’il fait du bien, je vous recommande la lecture de « Toutes des salopes ».


INFORMATIONS PRATIQUES :

Toutes des salopes, Adeline Anfray, éditions La Musardine, 146 pages.

Disponible en ligne ou en librairie indépendante dans ton quartier.


Bonus Noémie de Lattre nous parle de la langue française

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Newsletter

septembre 22, 2019

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes.


Inscription à la newsletter

La newsletter vous informe régulièrement de toutes les nouveautés :)

Twitter

Suivez-moi sur mon super Twitter @Eve2Candaulie


Page Facebook

Et vous pouvez bien sûr liker ma page Facebook pour suivre mes actualités CULturelles : Eve DeCandaulie

Mon profil Facebook, c'est Eve Candaulie (mais pour éviter d'être virée de Facebook pour la 6ème fois, je ne peux vous accepter en ami que si l'on se connaît dans la vraie vie... pas facile)


Quelques soient vos opinions, laissez librement vos commentaires sur les articles.

Abonnez-vous : ça marche ;)

septembre 22, 2019

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes. Inscription à la…

Archives

mai 5, 2017

Contact

mai 2, 2017

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Translate »