Audio-confidences sur l’oreiller n° 2 : La fiche

Dernières parutions

Après la parution de notre 1er récit érotique murmuré, vous m’avez encouragée à renouveler l’expérience. Je vous remercie pour vos retours super positifs.
Vous avez bien fait! Aujourd’hui, le concept est le même pour ce second opus d’audio-confidence sur l’oreiller, intitulé « La fiche ».

Imaginez-moi allongée sur mon lit, tout contre mon mari, me demandant ce que j’ai fait la veille de ma soirée, pendant qu’il recevait des clichés osés de moi en live, en bonne compagnie. « La fiche » est une séquence racontant une soirée libertine et un début de nuit avec un amant régulier nommé Idris.

Comme d’habitude, je vous laisse passer sous la couette conjugale pour 23 minutes de confidences candaulistes sur l’oreiller. Vous trouverez ci-dessous un soundcloud privé, juste pour vous. Je murmure, alors prenez un moment où vous pouvez vous isoler. Enfilez un bon casque audio, mettez vous dans une pièce silencieuse, and ENJOY!

Racontez-nous en commentaire vos impressions sur cette session audio : On arrête ou on continue?


Bonus tétons pour les hommes

Petite explication sur l’image mise à la Une de cet article : Idris me demande systématiquement de lui lécher, mordiller, titiller les tétons pour jouir. Alors, en bonus, je me suis dit que ce serait bien de parler un peu plus de la sensibilité des tétons des hommes et de leur importance en tant que zone érogène autant masculine que féminine.

Et vous, vous kiffez ça? Votre partenaire kiffe ça?

3 Responses to "Audio-confidences sur l’oreiller n° 2 : La fiche"
  1. Merci Eve de nous inviter encore une fois dans cet espace hors du temps, du tumulte ambiant, pour ces confidences partagées entre vous, avec nous.

    On entend les sourires, les tensions, c’est délicieux.

    Une phrase résume parfaitement cet itinéraire que tu racontes sous des formes différentes : « Il est d’accord, tu es d’accord, je suis d’accord, tout le monde est d’accord, alors. Donc ça va. »

    Je goûte vraiment ces moments passés à vous écouter. N’arrêtez pas, s’il vous plaît.

    • Oh merci pour cet encouragement. J’avais encore des doutes sur notre démarche ce matin, en me demandant si ce n’était pas trop intimiste.
      Des bisous

  2. Magnifique récit, on sent une émotion très puissante et une vrai fébrilité intense lié au sentiments ( « c est officiel » ) et au rapport naturel, c’est sublime vraiment, bravo !
    Il y a une profonde maîtrise du récit qui mélange détails pratique et subjectivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Newsletter

septembre 22, 2019

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes.


Inscription à la newsletter

La newsletter vous informe régulièrement de toutes les nouveautés :)

Twitter

Suivez-moi sur mon super Twitter @Eve2Candaulie


Page Facebook

Et vous pouvez bien sûr liker ma page Facebook pour suivre mes actualités CULturelles : Eve DeCandaulie

Mon profil Facebook, c'est Eve Candaulie (mais pour éviter d'être virée de Facebook pour la 6ème fois, je ne peux vous accepter en ami que si l'on se connaît dans la vraie vie... pas facile)


Quelques soient vos opinions, laissez librement vos commentaires sur les articles.

Abonnez-vous : ça marche ;)

septembre 22, 2019

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes. Inscription à la…

Archives

mai 5, 2017

Contact

mai 2, 2017

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Translate »