Le BDSM, vous l’aimez comment?

Dernières parutions

Bien cuit, à point, tendre, bleu… Non, je plaisante.
Coquin, excentrique, déviant, engageant, contraignant, libérateur… mais surtout hétéroclite : le BDSM représente une communauté de personnes qui font plein de choses très différentes. Gala Fur a écrit un très bon dictionnaire du BDSM. Aujourd’hui, j’ai juste envie de parler de la diversité des pratiques derrière le terme BDSM (acronyme des 3 couples « BD », Bondage, Discipline, « DS », Domination, Soumission et « SM », Sadomasochisme).
Le mobilier BDSM lui aussi est très hétéroclite

On peut rester totalement dans le virtuel sur Fetlife. Ou bien la réalité peut largement dépasser la fiction avec du rôle-playing IRL (bref, on se voit en vrai) : on joue le jeu, on vit le jeu, on crée le jeu. On peut s’y adonner au quotidien ou occasionnellement.

Dans la veine des jeux de rôles, l’apparence peut ne pas être importante ou bien faire toute la différence :  travestissement, tenues inspirés des temps anciens ou supposément futuristes. Tout est possible: nudité intégrale, cors(et)age raffiné, steam punk, futuriste, latex… Everything is possible!

Du côté des « animal players » sous la terminologie « pet play », on joue un type particulier de rôle, celui de vivre comme l’animal de son choix (enfin, ce que l’on projette de cette animalité mammifère, féline, équestre…).
Qui dit jeu de rôle, dit souvent signes distinctifs des rôles : collier en métal, contraintes en cuir, chaînes diverses, et pour les domina souvent des bottes en cuir noir, à talons hauts.
Et vous le voyez partant des accessoires de la domination-soumission, on vient doucement de débarquer sur les terres du fétichisme et des aficionados de Patrice Catanzaro. Des latex lovers aux fanatiques du caoutchouc, le lien avec la discipline est possible mais pas systématique. Et du plastique, on peut dériver au vacuum bed (où l’on se fait mettre sous vide).
C’est super beau d’ailleurs les photos de gens sous vide :

Dans ce grand mouvement polymorphe BDSM, la place du sexe est tout aussi relative. Pour certains, c’est le moyen de vivre une expérience sexuelle ultime, pour d’autres de vivre une expérience spirituelle ultime avec l’accès au subspace ou au topspace. Il peut y avoir contact physique, érotisme, jouissance ou rien de tout cela. Certaines personnes ne mélangent jamais sexe et BDSM (enfin presque jamais), notamment en matière d’encordage shibari, de bondage avec des liens, d’enroulement avec du tape, d’attachement avec des menottes.
Tout peut être affaire de stimulation ou au contraire de frustration. Les mots jouent bien évidemment un rôle crucial, que ce soit des injonctions, des mots crus ou juste des périphrases perverses entre deux longs silences.
Le sadisme mêle plaisir et douleur, humiliation. On peut aimer les morsures, les chatouillements, les suspensions, les sensations extrêmes, les fouets, les ecchymoses, et les soins après chaque pratique. On appelle ça l’after care.
Pour les soumis·e·s, il peut y avoir une envie d’être pris.e en main ou une fascination pour le dominant et son pouvoir de contrôler la situation. Maintenant on dit « top » et  « bottom » pour faire plus générique et englober plein de configurations possibles, mais vous pouvez aussi être switch et changer de rôle quand vous le sentez.
Et dans tout ça, on a même pas parlé de cire de bougie à basse température, ni de jeux de couteaux, de fessées, de baillons, de modifications corporelles…
C’est très vaste le BDSM, si vous rencontrez un pratiquant, faites lui préciser ses pratiques réelles pour vous faire une idée.
Le mystère c’est bien, mais un consentement éclairé c’est mieux et informez-vous sur les pratiques: safety first!
Maximisez l’extase, minimisez les risques vitaux psychiques ou physiques, évitez les marques permanentes. Utilisez un safeword, entraînez vous à le prononcer en situation extrême. Discutez des limites. C’est intense, c’est émotionnel, alors ça mérite une bonne communication ouverte et sans jugement.

Bonus BDSM

Allez visiter le site de l’association http://www.paris-m.org qui organise des événements, des ateliers, des apé’rencontres et délivre plein d’informations en ligne.


Bonus Vacuum bed kezako

Unboxing et montage du VacBed d’Eurocatsuits.com

Latex extrême, découverte du Vac Bed

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Translate »