La convergence des retours de lectrices, ça fait chaud au cœur

C’est trop bizarre. Ce jeudi 16 août, j’ai reçu 3 messages de lectrices enthousiastes sur mes livres ou mon blog. Merci, merci, merci du fond du cœur les filles :

De Lina hotwife (super star du candaulisme)

Bonjour Eve. 
Je viens de terminer ton livre et je tenais à te remercier de nous faire partager ton univers. J’ai adoré ton écriture et je me suis tellement retrouvée dans les diverses situations que tu as vécues.
Je suis moi même une « femme infidèle » mariée depuis plus de 25 ans à un mari adorable et surtout candauliste ! 
Même si j’assume cette part un peu atypique de notre sexualité, ton témoignage criant de sincérité et sans tabou m’a décomplexé d’une certaine manière. 
Oui on peut avoir des sentiments ambivalents pour des amants , oui la vie d’un couple libertin est certe épanouissante mais peut parfois  générer des tumultes dans une vie de couple pourtant solide et au clair avec les tenants et les aboutissants d’une vie d’infidélité.
Ton livre m’a apporté un souffle de légèreté dans un monde de carcans sociaux et de jugements où il est tellement difficile de faire partager nos aventures coquines sans passer pour une salope depravée.
Bref encore merci de nous avoir fait partager tes états d’âmes et tes expériences. On se sent moins seule. Lol

Amitiés libertines 

Lina 
www.linahotwife.fr


De Cynthia

Coucou, je veux juste te féliciter pour ce que tu fais. Une copine m’a prêté l’infidélité promise, et je l’ai dévoré! J’ai adoré lire tes « aventures », et tu écris tellement bien, que j’avais l’impression d’y être lol Bon et parfois je dois t’avouer que j’étais obligée de lire que d’une main mdr Voilà torride Eve, je te souhaite une bonne journée 

(…) moi je ne suis pas à ton niveau de libertinage (loin de là) mais étant très cérébrale (comme beaucoup de filles) j’ai beaucoup fantasmé et je me suis projetée avec tes histoires, qui en plus sont vraies. Donc encore plus excitantes.


De Virginie

Bonjour Eve,

Je suis lectrice de ton blog depuis plusieurs mois (années ?) maintenant, et d’autres blogs d’auteures érotiques. J’aime l’érotisme qui s’en dégage, ce rapport assumé au sexe (qui est parfois tellement difficile à conquérir), et surtout cette propension à aimer la vie, et à se donner au plaisir.
(…) tes expériences libertines (je déteste ce mot, que je trouve presque péjoratif, mais je n’en ai pas d’autres), au sein de soirées ou de lieux dédiés me fascinent et me donnent envie. Je n’ai jamais franchi le pas, mais je lis des textes comme les tiens (ou ceux d’autres auteures) en voyeuse, en me disant « Je crois vraiment que ça me plairait ». 

Je ne diffuse qu’un court extrait de ce message : Virginie, je vais te répondre pour t’expliquer concrètement par où commencer 😉 Promis


Merci pour vos retours, ça fait tellement plaisir


Bonus RedBKode en pleine lecture

J’ai reçu plein de cadeaux RedBKode au début de l’été (encore merci) et des jolies photos champêtres hyper sexy :

L’infidélité Promise

« L’infidélité promise » est disponible aux éditions Tabou, dans la collection « Les jardins de Priape » (ça ne s’invente pas):

http://www.tabou-editions.com/romans-nouvelles/451-l-infidelite-promise-9782363260505.html

tabou leclerc fnac prologue suisse

priceministeramazonarchambault


« L’infidélité promise », c’est mon deuxième roman d’inspiration autobiographique, après la parution de Mon mari est un homme formidable en 2013.

Et je dois vous avouer que je suis fan de la couverture implicite/explicite, bien claire, immaculée, avec une jolie pin-up au regard de biche, toute en lingerie et en ballerines à talons en vinyle, se balançant à califourchon, la tête basculée en arrière et les lèvres entrouvertes (merci Tabou éditions, elle est top cette couverture pour moi)…

infidelite-promise_couv

J’aime beaucoup aussi le pitch trouvé par l’éditeur :

Plus qu’un témoignage:

une confidence érotique

Avec une plume vaporeuse et espiègle, Eve de Candaulie susurre à l’oreille du lecteur ses confidences les plus indécentes. Elle a coutume de partager ses expériences avec son mari, éternel confident de ses frasques charnelles, et parfois spectateur de ses ébats. Toutefois, leur relation libertine est mise à mal quand Eve transgresse le tabou ultime en tombant amoureuse. D’orgies prodigieuses en aventures indécentes, la passion, l’amour et la sexualité débridée s’entremêlent.

Tout un programme!

J’ai hâte de lire vos commentaires, vos retours sur cet univers complètement intimiste, faites-moi les parvenir en commentaires de cet article via la rubrique contact.

Bien sûr, utilisez le #LIP pour « L’Infidélité Promise ». Et si vous emporter ce livre avec vous, faites moi parvenir quelques photos du livre vous accompagnant dans vos aventures, ça me fera bien tripper!

ENJOY!

Surtout, n’oubliez pas mes petites photos 😉

star2

star2Cliquer pour commander le livre


star2Checker l’agenda en ligne 


star2Voir la galerie photos


star2Lire la revue de presse

« Mon mari est un homme formidable » devient « Troublante excitation »

J’ai écris le livre « Troublante excitation » (ancien titre « Mon mari est un homme formidable ») pour évoquer toute la liberté que nous avons avec mon mari au sein de notre couple, et de ma découverte, en tant que femme, du monde libertin. Les histoires que je raconte, je les ai vécues. C’est pour cela que je dis souvent « J’écris parce que je vis ce que j’ai écris ». J’essaye de retranscrire des bribes de ma vie sans pudeur, avec indécence et avec le sourire : Bienvenue au pays des merveilles.

Avis Presse

****« À mille lieues des clichés de la partouze vulgaire et décadente, Eve apparaît posée et réfléchie « Le sexe est ma passion, c’est aussi simple que ça » VSD

*****« Habituée à lire des récits érotiques complètement imaginaires le plus souvent, je dois avouer que j’ai reçu une claque en lisant Mon mari est un homme formidable. Car il s’agit cette fois d’aventures vécues, tout est vrai, réalisé, et les confidences de l’auteure n’en sont que plus troublantes… l’on se surprend à rêver, pourquoi ne profiterait-on pas de la vie ainsi nous aussi : s’éclater sans se poser de questions, vivre intensément le moment présent ! Ce livre m’a fait un peu penser à La vie sexuelle de Catherine M., mais son propos est bien plus joyeux, le plaisir est plus présent. » Les goûters de Clarissa

****« Ève de candaulie trouve que son mari est un homme formidable. Elle a bien raison : il adore la voir prendre du plaisir avec d’autres hommes… » Magazine Couples


Avis des lecteurs

PageLines- couv_box.jpgBonjour Eve,

J’ai donc dévoré votre livre et j’ai été emballé à la fois par le fond et la forme.

Le langage utilisé est en parfaite adéquation avec le propos avec de la subtilité mais aussi un vocabulaire parfois cru qui rend compte de rapports purement physique.

Ma fantasmatique m’a toujours amené à envisager de permettre à ma femme d’avoir des aventures avec d’autres hommes en ma présence. J’avoue que l’idée qu’elle puisse consommer en mon absence et pouvoir boire ses paroles quand elle me décrirait ses aventures me semble à vous lire complètement envisageable. Je serais ravi de savoir qu’elle se donne à d’autres.

Une interrogation subsiste quand même comment arrivez-vous votre mari et vous à gérer votre entourage pour ne pas passer pour des dépravés à cause de cette foutue morale de notre société. Est ce qu’il vous est arrivé de devoir vous expliquer sur vos pratiques. Vous n’abordez pas trop ce sujet.

Bref un excellent moment de lecture qu’il m’est difficile de recommander à mes proches qui passent donc à côté d’une autre philosophie de vie que celle que l’on veut nous imposer.

Je termine en vous disant que de pouvoir échanger avec des gens qui pensent comme moi est très enrichissant.

Amicalement

Julien

——————————–

Ma petite réponse :

La question du décalage entre notre vie privée et la vie publique est une question centrale pour moi. J’arrive à mettre en adéquation les deux avec mes amis, parce qu’ils ont une grande ouverture d’esprit et que sur certains points à deux, ils font plus de choses transgressives sexuellement que moi à 3 et plus (ce que j’ai pu écrire dans le chapitre 6. Fantaisies murmurées entre citadins solaires).

Pour moi, en tant que femme, le besoin d’écrire m’est venu du fait du décalage entre ma vie verticale et horizontale. Vous savez les moments où, par exemple, on se retrouve à la machine à café entre collègues le lundi matin et où l’on ne peut raconter à personne le gang bang black du week-end… Et où l’on rêverait d’intervenir avec des étoiles plein les yeux « Oh moi, samedi soir, je me suis faite défoncer par un black taillé comme un footballer américain, nommé Lilian, juste maaaagnifique… il avait une queue énorme et quand je l’embrassais langoureusement je voyais mon mari bien bandé, qui matait la scène… A cet instant, on se serait cru dans un sauna, c’était tellement chaud, Lilian me pilonnait comme un Dieu, tandis que son ami remplissait ma bouche de bonne petite salope : c’était juste suuuublime »… Non, ça, on ne peut pas le dire… et c’est bien dommage.

En fait, j’ai bien envie d’approfondir cette question du décalage et cela me donne une grande inspiration pour un second livre.

Je me demande encore ce qui est bien, ce qui est bon pour moi… mais je ne comprends toujours pas pourquoi notre style de vie est si mal vu du point de vue de la stabilité sociale… Après tout, avoir de multiples partenaires est une expérience de la vie très sociabilisante. En revanche un point que je trouve amusant : faire un coming-out libertin n’a aucun sens aujourd’hui. On peut donc dire en société, je suis bisexuel, hétérosexuel(le), lesbienne, homosexuel, transsexuel(le)… mais pas je suis libertin(e).

Et là oui, on pense à Mylène Farmer et on se voit mal arriver au taf en chantonnant « Je, je suis libertine, je suis une catin ». Non, définitivement, ça ne passera pas. Au moment du déjeuner, à la question : « – Tu déjeunes à l’extérieur? », on ne peut pas répondre « – Oui, je vais baiser entre midi et deux, ça me détend »… et pourtant, on le pense très très fort.

Donc, si vous ne pouvez pas trop déclarer votre appétence pour le candaulisme à vos amis (car ce n’est pas non plus valorisé socialement), en revanche, vous pouvez recommandez mon livre avec un commentaire léger : « C’est super chaud, et tout est vrai dans ce bouquin, ça parle des après-midi blacks à Paris, des soirées libertines en Europe, des nuits naturistes au Cap d’Agde… comme l’auteure l’écrit, ça a l’air paradisiaque, tu devrais y jeter un coup d’œil » ;-))

Kiss xxx,

Eve

L’émission de l’année : infidèle à qui?

C’est énorme, je viens d’enregistrer l’émission de l’année (pour moi), une émission très sérieuse et instructive sur l’infidélité sur radio médecine douce.

Les autres invités étaient passionnants :

  • Marie-Carmen Garcia, Sociologue et professeur à l’université Paul Sabatier de Toulouse 3, elle est aussi directrice adjointe du centre de recherches en sciences sociales sport et corps, le CRESCO. Elle a sorti en 2016 l’ouvrage « Amours clandestines » aux presse universitaires de Lyon.
  • Philippe ArlinSexologue et féministe, il vient de publier début 2017 « Sexuellement incorrect » aux éditions de La Martinière. Il est aussi chroniqueur radio spécialisé dans les questions de sexualité.

Oui, oui, c’est bien « le » Philippe Arlin dont je vous ai déjà parlé ici.

Je remercie vivement Emilie Brigand, l’animatrice de l’émission qui a vraiment fait un gros travail de préparation de cette émission et est restée beaucoup dans la curiosité, le questionnement, sans jugement aucun.

Vous pouvez écouter cette émission ici et partagez vos commentaires avec les auditeurs.trices ou l’écouter avec le player ci-dessous :

L’infidélité promise: Bande Originale de livre de Philippe Guerrieri

Philippe Guerrieri vient de réaliser la BOL (Bande Originale de Livre) de L’infidélité promise. C’est juste trop bien, c’est une musique qui vous plonge dans l’ambiance de mon livre, et qui à terme pourrait bien servir de bande son pour une BAL (Bande Annonce de Livre) sur You Tube… J’attends juste le dégel pour faire une vidéo sympa en accord avec la musique de Philippe Guerrieri.

TADAM, je vous laisse prendre du plaisir auditif :

Je remercie Charlie liveshow de m’avoir fait découvrir les BOL de Philippe Guerrieri dans le #LSFmorning : j’adore quand l’énergie circule pleinement. 

sexy-book-excerpt-emma-chase-sustained

Du coup, vous me connaissez, moi, quand je rencontre un artiste passionné, je pose mes petites questions pour que vous soyez un peu dans la pièce avec nous, tout naturellement :

capture-decran-2016-11-01-a-00-34-36Tu as commencé les BOL depuis combien de temps ?

Philippe Guerrieri : Ça fait bientôt 3 ans que j’ai vraiment lancé les BOL. Je suis musicien depuis pas mal de temps. J’écoutais des Bandes Orifinales de Films et je me suis dit « Tiens, c’est marrant, il n’y a jamais eu de Bandes Originales de Livres ». Et puis dans la foulée, j’ai eu ma sœur qui a écrit un petit recueil de nouvelles qu’elle voulait faire éditer et je lui a fait des musiques pour chaque nouvelle. Je me suis lancé comme ça dans l’aventure. Et puis, après, j’ai essayé de propager le concept. J’ai vu pas mal d’éditeurs et le plus souvent on me répond « Ah mais c’est moi qui ait inventé le concept il y a quelques années, mais je n’ai pas réussi à le mettre en place ». C’est assez systématique, ce qui est plutôt rigolo.

Et toi, tu as vraiment persévéré dans ta démarche, en continuant avec des auteurs.

Philippe Guerrieri : Je lis le livre et je fais une musique, qui pour moi, est liée au bouquin.

capture-decran-2016-11-12-a-00-09-22Oui, ce qui m’a étonnée dans ta démarche, c’est que l’on s’est vu et le lendemain tu avais lu le livre. Tu es un grand lecteur au départ ?

Philippe Guerrieri : Je suis un énorme lecteur, et quand je rentre dans un bouquin, je le lis très rapidement et je n’arrive pas à en sortir quand c’est un bouquin qui me plaît.

Tu as déjà refusé de faire des BOL ?

Philippe Guerrieri : Je n’en ai jamais refusé. Il y en a eu quelques unes où j’ai eu un petit peu de mal. Mais globalement, comme les rencontres avec les auteur.e.s sont plutôt sympathiques, cela joue beaucoup. Je me raccroche à la personne et c’est ce qui fait que ça abouti toujours.

capture-decran-2016-11-12-a-00-09-38Et quand tu fais tes BOL, tu joues de la guitare, tu intègres beaucoup de synthé ?

Philippe Guerrieri : Non, je n’ai pas beaucoup de synthé. Par exemple, pour ta Bande Originale de Livre, je joue de la guitare, de la basse. Pour la batterie, j’utilise une boite à rythmes. Les violons sont au synthé parce que je ne joue pas de violon. J’essaye quand même de jouer le maximum d’instruments.

Tu joues aussi beaucoup avec les sons d’ambiance.

Philippe Guerrieri : Ce sont des sons que je capte puis que je traficote avec des pédales et des techniques bien à moi.

Tu les trouves où tes sons ?

Philippe Guerrieri : Un peu partout en fait.

Mais la fille qui crie et qui jouit ?

Philippe Guerrieri : Ça, ce sont mes petits secrets. En fait, ce sont des sons que je prends en live.

Oh c’est bon ça !

Philippe Guerrieri : C’est du live, car je ne peux pas tricher avec ça.

C’est vraiment tout à ton honneur. Tu aurais très bien pu extraire des cris d’une BO de film porno…

Philippe Guerrieri : Sans doute, mais je trouve ça plus marrant quand c’est authentique.

Je t’en remercie. Cela correspond bien à l’état d’esprit de mon livre.

On t’a déjà fait des demandes de Bandes Originales de films pornos ?

Philippe Guerrieri : Non, mais j’ai fait une BOL pour Ziggy Kairos, qui qualifie ses écrits comme « 0% romance, 100% porno ». Elle écrit super bien. Elle s’éclate. Je lui ai fait une musique assez techno, parce qu’elle était en demande de ça. C’était super bien.

Oui, c’est vrai qu’en plus, tu t’adaptes aux styles de musiques qui correspondent aux œuvres et que les auteurs préfèrent.

Philippe Guerrieri : Tu m’as fait écouter une musique de Portishead.

Ah oui, c’était la vidéo de l’érotiqu’art. On était parti sur une inspiration pop-rock.

Philippe Guerrieri : Ton livre m’a inspiré un motif répétitif, qui monte, avec un pic. Moi, j’ai des goûts très éclectiques en matière de musiques.

Tes BOL pour moi, elles permettent de reconstruire un univers.

Philippe Guerrieri : La littérature et la musique ont depuis longtemps été liées. Par exemple, le jazz avec les polars. Une BOL on peut l’écouter quand on veut, avant pour se mettre dans l’ambiance, après pour se remettre dans l’ambiance du bouquin. C’est un petit bonus comme la couverture des livres.

On a hâte de transformer la BOL en BAL, je te remercie pour la légèreté, l’authenticité de la BOL de L’infidélité promise. Ça m’a donné chaud de l’écouter.

Philippe Guerrieri : C’était super. Ça m’a donné aussi chaud de la  faire.

fond-d-cran-gratuits-hd-musique-katy-perry-sexy-free-wallpaper

Agenda en ligne

L’infidélité promise est de sortie.s!

68e4cd87e50b211076474e07da3d6c1d22295e42_1464810927À vos agendas : Save the dates

vendredi 25 novembre à partir de 21h (jusqu’à très tôt) : venez au dîner russe libertin, flashback de « L’infidélité promise », avec Le grand organisateur (réservation obligatoire au 0658299749)

cwffq04wiaateln-jpg-large

star

Samedi 26 novembre de 15 à 21h : participez au salon de la littérature érotique avec plein d’auteur.e.s dans la galerie Entranse (4 rue Roger Verlomme, Paris 3ème)

fore2star

Mardi 6 décembre : soirée Gentle (à confirmer)

star

Mercredi 7 décembre de 17h à 19h30 : séance dédicace à la boutique Demonia (22 Avenue Jean Aicard, Paris 11ème, métro Ménilmontant ou Parmentier) avant la Grande Nuit Démonia!!!

flyer_wparty_recto_vf_300pix

star

Samedi 10 et dimanche 11 décembre au Gallion à Gerzat en Auvergne : venez à des rencontres et dédicaces sur le salon des talents au féminin « Les fées d’Arverne »

feesdarvernestar

Jeudi 2 février 2017 : vous pourrez m’écouter dans l’émission « Remue la confiture » sur Radio Marais avec DarlinG

rlcstar

Bien sûr, je vais également passer un samedi après-midi à la librairie la Musardine et dans des lieux spécialisés pour les dédicaces (suivez-moi pour vous tenir au courant de dates à venir). Et si vous avez envie que je passe par chez vous dans votre librairie préférée ou lors d’un événement que vous organisez, faites-moi signe.

star2

Petit rappel des événements passés

Faites un tour du coté de la Galerie photo de L’infidélité promise pour retrouver mes petits clichés de ces moments bien agréables dans une vie d’auteure.

star
Vendredi 23 septembre 2016, à 15h : réécoutez ma toute première fois à la radio sur RTL, dans l’émission de Flavie Flament « On est fait pour s’entendre »

ob_78ada8_ectac-on-est-fait-pour-s-entendre-03

star

mercredi 26 octobre de 19h30 à 21h30 : Venez participer aux écrits polissons d’Union avec Flore, spéciale « Libertine » au 153 (cocktail bar du 153 Rue Saint-Martin, Paris 3ème, métro Hôtel de Ville ou Les Halles)
ecritspolissons

star

vendredi 28 octobre de 21h à 5h : vibrez pour un Halloween toutes tendances confondues, et des petites dédicaces pour la soirées Drôles de Dames, au Château des Lys (103 rue Marcadet, Paris 18ème)

star

samedi 29 octobre de 20h à 2h : venez vous rencontrer et me rencontrer, dîner ou prendre un verre, lors de la séance dédicace à la Divine Alcôve (25 Rue Duvivier, Paris 7ème, metro École Militaire), le bar/restaurant de rencontres entre couples

star

vendredi 4 novembre de 17h à 19h30 : séance dédicace à la boutique Demonia (22 Avenue Jean Aicard, Paris 11ème, métro Ménilmontant ou Parmentier)

star

– Dimanche 14 novembre de 16h30 à 19h30 : Goûter poly x (animation de l’atelier « polyamour et libertinage », sur la non exclusivité sexuelle et sentimentale)

“L’infidélité promise” dans les lectures érotiques de Charlie : un bonbon!

Charlie a fait un article sur L’infidélité promise, mon dernier roman qui vient de sortir aux éditions Tabou. Rien que ça, c’est déjà trop génial d’imaginer qu’elle l’a lu.

Mais surtout, Charlie en a fait une lecture très indécente… de quelques extraits dans le cadre de ses lectures érotiques sur LSF radio : Que du bonheur! Comme d’habitude, ça finit bien (surtout pour elle) et ça nous permet d’emmagasiner plein de chaleur sous la couette :

Galerie #LIP L’infidélité promise

infidelite-promisecouvFaites moi rêver

Dès que vous aurez votre exemplaire, utilisez le #LIP et publier vos photos sur mon super Twitter @Eve2Candaulie ou ma page Facebook Eve DeCandaulie. Je rêve que vous emportiez bientôt l’infidélité promise en voyage, dans le train, dans le métro, sur votre bureau, au café…


  • Mardi 22 novembre : Surtout si vous voyez un homme lire L’infidélité promise dans le métro de Lyon, targuez-le 

Belles lectures indécentes @Bergamelli

img_1135 img_1134


  • Mardi 22 novembre : @fabienmsc « Reçu aujourd’hui »… ça fait plaisir de faire des heureux.ses. Hâte de lire les retours : vraiment, lâchez-vous, positifs ou négatifs, j’aime bien en discuter.

img_1137


  • Mercredi 16 novembre : Cheers and Revolution Radio by @Bergamelli

img_1004 img_1013


  • Mardi 15 novembre : Genièvre, illustratrice pour Secrets de coquines en pleine lecture :img_1005

  • Vendredi 4 novembre : Dédicaces à la boutique Demonia, fétish et BDSM. Champagne! (merci à toute l’équipe pour votre accueil)

74377e85-ea8d-4224-936a-d74287f7db43


  • Samedi 29 octobre : Une délicieuse soirée dédicaces, à la Divine alcôve, le bar restaurant libertin de Paris (c’est somptueux, c’est complet tous les samedi soirs, il faut absolument réserver, c’était vraiment une soirée magique)

img_0641 img_0642 img_0646


  • Vendredi 28 octobre : T-GIRLS night avec la soirée Drôles de dames (travesti.e.s, transsexuel.le.s) au Château des lys, un club très actif que j’aime assez pour son ambiance festive.

img_0634


  • Jeudi 27 octobre : J’ai reçu une petite photo de Tania des îles avec son exemplaire dans le métro (je sens qu’elle va faire des curieux.ses) :img_0583

  • Mercredi 26 octobre : publication de l’article de Miss Kat avec une photo que J’ADORE (oui, oui, c’est moi nue dans la forêt il y a quelques mois, c’était trop sympa comme séance photo) :
misskat
Crédit photo : Mister Zen

  • Mercredi 26 octobre : Dédicaces aux écrits polissons d’Union organisés par Flore Cherry
flore161026-004-copie
Crédit photo : Daniel Nguyen
flore161026-005-copie
Crédit photo : Daniel Nguyen
flore161026-007-copie
Crédit photo : Daniel Nguyen
flore161026-011-copie
Crédit photo : Daniel Nguyen
flore161026-018-copie
Crédit photo : Daniel Nguyen

  • Samedi 22 octobre : Dédicace à un couple formidable

img_0705


  • Jeudi 20 octobre : Photo by Idée du désir, sublime fabricant de sextoy faits main

img_0559


  • Mercredi 19 octobre : Photo by Minikawoulé

minikawoule_lip


candice_solere


  • Mardi 11 octobre : déballage de cartons des exemplaires « auteur »

img_0174img_0172img_0173img_0170img_0168

img_0169


Flashback #MMEUHF

Moi, ça m’a plu de vous voir emporter Mon mari est un homme formidable dans vos aventures :

Charlie est formidable!!! Oh oui!

lec-sept-15Vive Charlie, Elisa & Jimmy de la radio libertine LSF radio!!! Merci, vous assurez grave!

#LEC Retenez ce Hashtag, c’est ÉNORME!

C’est même MONUMENTAL. Je m’attendais à une super lecture érotique de la part de Charlie de charlie-liveshow.com mais je ne m’attendais pas à ça. J’étais tout sourire à écouter la voix délicieuse, féminine, lire des extraits (très bien choisis) de TROUBLANTE EXCITATION! Toute une émission de radio absolument indécente sur le candaulisme… c’est merveilleux!

Et allez vadrouiller sur le site http://charlie-liveshow.com/ : c’est une perle!

Pour le coup, c’est avec beaucoup d’émotion que je vous laisse découvrir cette lecture/performance de Charlie :

 

Quelques retours reçus

Donnez-moi les vôtres en commentaire ou sur le site de Charlie :

« ✌ Je suis sorti d’une visioconf juste à temps 😅 Le chapitre Lilian avec son fairy est énorme 😂😜 #CetteFilleEstFolle » (ça c’est l’inventeur du #MMEUHF, gros clin d’oeil)

« On redécouvre le livre d’ en l’écoutant… c’est presque plus torride encore ! » @ClarissaRiviere

« Wow, tite Eve : Terrible! » (ça c’est le Lilian du livre)

« Quelle lecture faite avec entrain, envie, plaisir, super bien présentée, pleine d’attentions à ton égard. Et la lecture est plaisante avec un bon choix des chapitres pour donner une idée de ton livre et de ton talent. Et ton style d’écriture finalement se prête très bien a la lecture voix haute. » (ça c’est mon mari formidable par sms ce matin)