Désir papillon, le sextoy de la fashion week

Dernières parutions

Ahhh vous n’avez pas vu la séquence sexy de Paris Dernière du 10 octobre 2015!!! Allez, on débriefe :

Tout commence avec Emma. Emma est la journaliste et blogueuse de Paris Derrière, elle travaille pour Paris Dernière, l’émission décalée de la chaine télé Paris Première… vous me suivez? sourire. Donc la somptueuse et intrépide Emma est l’instigatrice de cette séquence sexy et elle raconte hyper bien les préparatifs sur son blog.

Donc comme elle l’écrit, je me suis portée volontaire pour poser nue devant l’objectif d’un photographe de mode, tout fraichement sorti de la fashion week.

Et quoi de mieux pour représenter la mode libertine, qu’une chaine en or (fabrication maison, c’est vraiment une passion chez moi), une mini-jupe à peine sortie de ma couturière (oui, c’est un t-shirt “Just Cavalli” transformé par une pro), des talons hauts léopard assortis à la robe (merci les boutiques du Cap d’Agde) et le fameux…

Désir papillon

Alors, franchement, cet objet est magique. Ce sextoy en bois est trop beau, fabriqué par idée du désir. Quand je l’ai reçu, j’ai craqué, j’ai totalement flashé dessus, j’ai fait un shooting improvisé un samedi après-midi pendant une heure toute seule chez moi. Ça vous donne une meilleure idée de la beauté de ce véritable objet sexuel : ANM4A0105 ANM4A0130


J’avoue que les pigments dorés sur la partie externe sont super difficiles à capter à la photo.
ANM4A0137ANM4A0102

Mais surtout ce que l’on ne voit pas à l’écran, c’est que c’est comme un hochet : il y a une bille en métal à l’intérieur de la boule de bois (ça donne au désir papillon des propriétés de boules de Geisha). Mais sa particularité, c’est la stimulation du point G.

Honnêtement, une heure après avoir fait ces photos, je m’installe confortablement dans mon lit. J’enfile la boule à l’intérieur de mon vagin lubrifié avec une goutte d’Überlube (promis on en parle au prochain article). Et là… Je sens une petite boule dure qui vient masser délicatement mon clitoris. Le point G relié au Clitoris active les sensations relativement rapidement et je jouis, hyper fort, hyper bien. Comme ça tout simplement en faisant bouger de droite à gauche la partie sur mon clitoris, ce qui suffit à faire vibrer naturellement la boule en métal au creux de ma petite chatte (les ondulations de la bille à l’intérieur du sextoy sont délicieuses). Incroyable!

La première fois que l’on m’a parlé de sextoy en bois, je trouvais l’idée étrange. Franchement, à l’ère du numérique, je ne comprenais pas le concept. J’avais “juste” testé Adam, un stimulateur de point G plus gros, qui m’avait laissée une très bonne impression.

Et la chose amusante, c’est que le désir papillon est très agréable à porter. Donc une heure plus tard, je me retrouve à aller faire mes courses avec. J’étais en transe à chaque pas. HYPER TRIPPANT!

Alors, le lendemain, j’appelle son créateur Pascal de Idée du désir, pour une petite interview retour d’expérience :

– Le désir papillon a attisé ma curiosité. Quand j’ai vu que c’est un sextoy-bijou, cela m’a tout de suite attirée. Quand je l’ai déballé, le premier truc qui m’a étonné, c’est qu’il fait du bruit. Tu as beaucoup de sextoys qui ont ce système de bille à l’intérieur.

–  Non, il n’y a que le Désir papillon, qui se décline après avec le papillon à deux ailes, qui a un aimant, donc on peut en “coller” deux ensemble, ce qui permet de faire des jeux entre filles.

– Ahhh! C’est une bonne idée ça! Et à l’intérieur, la boule c’est quoi?

– C’est une petite bille en Inox. Il faut creuser dans le bois une petite cage, la monter, la coller avec une tonne de pression et travailler autour sans percer la coquille. C’est assez technique.

– Oui, j’imagine. C’est lisse comme tout. Et toi, tu es ébéniste?

– Actuellement, je suis plus créateur de jouets sexuels qu’ébéniste. Quand j’ai rencontré le sexologue, je savais ce que je voulais faire, mais je ne connaissais pas toute la morphologie pour trouver les bons angles. Il m’a beaucoup aidé, on a fait des essais pour que cela convienne au plus grand nombre.

– Ah oui, tu travailles avec un sexologue?

– Oui, c’est le Docteur Habold de l’hôpital de Chambéry. C’est toujours utile, étant fabricant de sextoy, d’avoir un sexologue à ses côtés.

– Là, le produit est parfait!

– Et avant la fin de l’année, je vais essayer de sortir un nouveau sextoy-bijou.

– Wow! J’ai hâte de voir ça!

Et une semaine plus tard, j’étais devant des caméras, nue dans les rue de Paris, grâce à Paris Derrière… Et même si la séquence n’a finalement pas été diffusée par la chaine… c’est trop cool : j’ai plein de photos (à suivre) 🙂

Ça habille une femme le désir papillon… sublime sextoy bijou, à porter de jour comme de nuit 😉

5 Responses to "Désir papillon, le sextoy de la fashion week"
  1. Merci pour ce reportage qui donne envie d’acquérir ce bel objet!
    Le seul”hic” c’est que d’après vous il fait du bruit!Mais une fois l’objet placé au bon endroit est-ce que ce bruit persiste? Est-ce qu’il est audible par l’entourage proche?
    Une réponse dans vos colonnes prochainement?
    Cordialement.

    • Ahhh très bonne question : non ce n’est pas perceptible par l’extérieur… Tu as raison, je ne l’ai pas précisé.
      En fait si je marche, le va-et-viens de la boule au creux du bois est très discret.
      Si je me masturbe avec, ça fait du bruit, mais c’est inaudible d’une pièce à l’autre par exemple (contrairement aux sextoys électriques)
      En fait, ça fait du bruit :
      – si je le tiens dans ma main, et que je m’en sers comme d’un maracas (ahhh oui, on pourrait créer des tubes de musiques en bruits de sextoys, ce serait trop cool)
      – si tu fais du hoola hoop sans musique (je n’ai pas testé, c’est juste un hypothèse),
      – ou si tu danses en sautant sur place en écoutant de la musique avec des écouteurs, ça fait un bruit très sourd (j’ai fait ça et ça a beaucoup amusé mon mari, mais c’est parce qu’il savait que je portais le Désir papillon, sinon, c’est impossible de savoir d’où le bruit vient, c’est très ténu)
      Bisous, au plaisir de répondre à toutes vos questions

  2. Couple 02 VOus pouvez y aller sans hesitation, je viens de le porter pendant une après midi de reunion et meme moi je ne l’ai pas entendu, pareil la semaine dernière pendant une projection photos le silence règne et toi tu dois te lever pour aller … bon voilà quoi et bien pas un drelindrelin incongru n’est venu déranger la salle donc voilà
    en plus perso comme Eve je le recommande autant niveau plaisir charnel et esthetique mais aussi santé.
    Je crois qu’il est dans mon top 2 des sextoys 2015 et on est en Octobre 🙂

    • Merci Charlie, pour ce retour. Je t’imagine très bien en réunion… (ça m’excite carrément moi quand je le porte, je crois que je suis beaucoup plus avenante avec autrui)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Archives

mai 5, 2017

Abonnez-vous

mai 3, 2017

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes. Inscription à la…

Contact

mai 2, 2017

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

L’infidélité Promise

avril 28, 2017

"L'infidélité promise" est disponible aux éditions Tabou, dans la collection "Les jardins de Priape" (ça ne…

Revue de presse

avril 18, 2017

Entre interviews & chroniques, je vous laisse le plaisir de vagabonder sur la presse, les sites web…

Translate »