L’expérience Dorcel « Et la réalité virtuelle porno fut! »

Dernières parutions

Après avoir visionné « Viens! » et avant de voir le film d’Union, j’ai eu très envie de faire le tour des films sensuels disponibles en réalité virtuelle. J’ai testé grâce à un expert l’expérience Dorcel en réalité virtuelle qui est sortie il y a maintenant quelques mois. 

Attablés à une terrasse au soleil, mon expert m’a tout d’abord parlé des différents modèles de caméras. Pour Dorcel, on dirait un assemblage de GoPros :dorcel-vr-gopro

Puis, je me lance, j’enfile mon casque où le téléphone portable de l’expert est tout simplement inséré. Je règle mon casque audio. C’est parti :

1_dorcel-vr-lit-materiel

Tout de suite, ce qui m’a le plus troublée (dans le bon sens du terme) : ce sont les énormes seins d’Anna Polina, l’une des seules actrices à avoir un CDI chez Dorcel. C’est beau, c’est rond, sphérique! Rien que pour ça, ça vaut vraiment le coup de voir le film en 3D.

NSFW-Marc-Dorcel-se-lance-dans-la-réalité-virtuelle-a-la-une

Après, je suis plutôt étonnée parce que le champ de vision est réduit. Ce n’est pas vraiment du 360° comme dans « Viens! »

Marc Dorcel logo 2011On peut regarder devant soi, à gauche, à droite. Et derrière soi? Il y a une grosse publicité avec le logo Dorcel en 3D : Bien vu!

Et comme si j’avais trop regardé le journal du hard de Canal+, je m’exclame « Ah mais oui, le réalisateur, c’est Bodilis! » avant que n’apparaisse son compère du moment : « Ah mais carrément, ils l’ont mis en duo avec Luca ». C’est dans ces moments-là que je me demande si je ne tiens pas un blog sex depuis trop longtemps (quand tu reconnais les réalisateurs de films pornos à la seconde, on peut se poser des questions).

dorcel-vr-tournage-lit

Comme vous devez le savoir, le principe de l’expérience Dorcel, c’est de vous plonger dans la peau d’un acteur. Alors vous êtes statique, allongé, entouré à gauche par deux actrices en mode frotti-frotta, devant soi ça s’anime autour sa queue, et à droite c’est sextoy party avec un gode en mode pénétrant. Ça répond bien au fantasme masculin par excellence : le mode pacha! Sourire, c’est vraiment un classique qui correspond bien à ce film porno en réalité virtuelle.

le-x-passe-a-la-realite-virtuelle-c-est-tres-complique-pour-l-acteur-11478054zdrsm

Je vais vous l’avouer franchement, moi, ça m’a excitée. Donc, ça c’est super positif.

Parfois, j’ai trouvé que l’on voit vraiment trop que les actrices jouent un rôle d’actrice porno, que c’est leur métier, que le sourire est un peu forcé par moment. Pour tourner de la réalité virtuelle, Kink devrait être plutôt bien placé, dans la mesure où, plus qu’une bonne actrice, il faut une performeuse, une personne qui vit vraiment l’action. Après, « ça dépend »… Je ne sais pas dans quelle mesure ça vous excite vous les hommes que la star du X ne soit pas naturelle, qu’elle ne ressemble pas à Madame tout le monde, même dans sa gestuelle. On verra bien comment ce secteur va se développer.

En tous cas, c’est SUPER, bravo Dorcel de se lancer dans cette voie !

C’est une expérience de réalité virtuelle à vivre.

 


Bonus vidéo : l’historique et une explication sympa sur le porno en réalité virtuelle et les dissonances


Les retours des testeurs

Et enfin, je vous laisse découvrir ou redécouvrir les retours d’expériences de testeurs de l’expérience Dorcel de la réalité virtuelle :


3 Responses to "L’expérience Dorcel « Et la réalité virtuelle porno fut! »"
  1. Coucou Eve comme je suis du genre septique j’attendais que quelqu’un comme toi me donne son avis … Coool 🙂 Bon du coup j’ai envie de tester.
    Je suis d’accord avec toi sur la qualité de jeu des actrices (et acteurs) j’irais peut être un peu plus loin Peut être qu’un peu moins de silicone … rendrait la VR plus R que V 🙂
    Maintenant ma question est :
    Techniquement pour le mateur n’est ce pas trop lourd à gérer (casque, ordi …) car la branlette est paresseuse et impulsive si vous devez préparer pendant 20 min avant de pouvoir agir ca risque de seduire une petite frange geek mais pas de toucher un maximum de gens
    A titre perso j aimerai bien essayer de faire un livecam avec pour que le mateur soit vraiment immergé en live dans le show ca ca doit etre top

  2. Super ton retour d’expérience. J’avais testé également la VR Dorcel et donnait mon point de vue dans mon article http://www.desculottees.com/2015/11/jai-teste-le-porno-en-realite-virtuelle-par-dorcel/. Mais effectivement, je n’avais pas mentionné un point sur lequel je suis d’accord avec toi, à savoir que les actrices jouent trop les actrices porno à mon goût également. Cependant, moi aussi j’ai trouvé ça assez excitant, même si mon test a duré que quelques minutes et qu’étant filmée durant le test, j’étais plutôt contente que ça ne dure pas plus sinon ç’eût été gênant ^^ (d’ailleurs, je ne sais pas si tu m’as reconnu, mais c’est moi la seule nana qu’on voit dans la dernière vidéo de ton article :p) Sinon, la posture pacha est vraiment rigolote et ça reflète sûrement bien l’esprit masculin en effet… :p

  3. Tu connais déjà mon point de vue sur le porn VR : plutôt sceptique et gadget (pour l’instant). Difficile d’oublier le dispositif sur sa tête pendant qu’on s’occupe à autre chose (certaines mauvaises langues diront qu’on ne peut pas faire 2 choses à la fois ^^) C’est marrant 5 minutes, mais plutôt d’accord avec Charlie, ça touchera surtout quelques geeks.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Translate »