Comment utiliser Eva, le stimulateur clitoridien… sans les mains?!?

Dernières parutions

Ce que j’aime avec la technologie, c’est que mes rêves deviennent réalité. Il y a quelques années, presque une décennie, j’avais acheté un petit vibro de poche. Il ressemblait probablement un petit rouge à lèvres, je ne me souviens plus vraiment, car au moment de l’essayer, les vibrations avaient été exquises… Mais j’ai malheureusement vidé toute la batterie avant de jouir.
J’ai toujours rêvé d’avoir un vibro de poche, et la technologie exauce donc mes vœux avec le Eva, le stimulateur clitoridien sans les mains.
J’ai eu envie de le tester à cause de son design. Avec ses ailettes il ressemble un petit clitoris. Dès qu’il est arrivé chez moi je l’ai fait charger sur le secteur. Il a clignoté en violet dans la nuit : j’ai tout de suite craqué. Il était trop mignon avec son petit cœur lumineux qui battait régulièrment, paisiblement, et son allure de petit alien 👾 queer.
Et puis une fois bien chargé à bloc, de jour, j’ai eu envie de l’essayer. Les ailettes permettent de le faire tenir tout seul dans les contours des grandes lèvres de la vulve. J’étais tellement bluffée, que je me suis tenue debout au milieu de mon salon. Je l’ai enclenché. Ça m’a fait la même impression et vibration que les mini vibros d’antan… J’ai eu peur qu’il ne s’arrête avant l’orgasme. J’ai commencé à être excitée. J’ai cru que j’allais jouir sur place, là maintenant comme ça, que mes jambes allaient se dérober sous l’effet des spasmes. Je me suis raisonnée, et je me suis tranquillement assise dans un fauteuil. Eva était bien calée, j’étais confortablement installée. Je pouvais enfin me laisser aller. Je me suis raconté mille histoires érotiques, la batterie ne m’a pas lâchée. Je sentais que mon entrecuisses était trempée. C’était délicieux.
J’ai pris mon temps. J’ai joui (hyper fort).
Et je l’ai tout de suite rebranché sur le secteur. En réalité, il a 5 heures d’autonomie : ça me laisse de la marge.
Tout déplié, il doit faire à peu près 6 cm sur 4. Il tient dans ma main. Il tient dans une poche.
Il fait très peu de bruit, mais il en fait quand même trop pour que je puisse l’utiliser en public sans avoir honte. En tout cas il est vraiment super sexy et redoutablement efficace.
Je valide !
5 étoiles pour moi ⭐️ ⭐️⭐️⭐️⭐️
J’ai testé Eva en partenariat avec le site Piment Rose, qui est à la fois très complet et très didactique. Sa fondatrice Nathalie Giraud est sexo-thérapeute et anime aussi une partie blog. C’est un gage de qualité en matière de produits proposés et de conseils disponibles en ligne. Vraiment un site à explorer : Sextoys, ligne ludique, lubrifiant & aphrodisiaque, librairie & films, sexo-thérapie, événements, tantra…  Un très beau programme ! (Ok, je l’avoue, je suis fan 🙂


Bonus Eva de nuit


Double bonus Eva de jour


Triple bonus Eva, clin d’oeil geek

Eva… violet…  Moi, ça m’a rappelé Evangélion, Rei Ayanami ! Personnage, cosplay, mythique aux allures tantôt virginales, tantôt dans l’ultra féminité (le tour de poitrine y était pour beaucoup).

5 Responses to "Comment utiliser Eva, le stimulateur clitoridien… sans les mains?!?"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Newsletter

septembre 22, 2019

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes.


Inscription à la newsletter

La newsletter vous informe régulièrement de toutes les nouveautés :)

Twitter

Suivez-moi sur mon super Twitter @Eve2Candaulie


Page Facebook

Et vous pouvez bien sûr liker ma page Facebook pour suivre mes actualités CULturelles : Eve DeCandaulie

Mon profil Facebook, c'est Eve Candaulie (mais pour éviter d'être virée de Facebook pour la 6ème fois, je ne peux vous accepter en ami que si l'on se connaît dans la vraie vie... pas facile)


Quelques soient vos opinions, laissez librement vos commentaires sur les articles.

Abonnez-vous : ça marche ;)

septembre 22, 2019

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes. Inscription à la…

Archives

mai 5, 2017

Contact

mai 2, 2017

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Translate »