GRRRR, quand la sexualité fait vibrer votre fibre créative!

Dernières parutions

GRRRR, c’est avant tout la fête à Toulouse du 16 au 17 juin et une expo jusqu’au 28 juillet! Rencontre avec Capucine Moreau, une jeune femme sexologue, fondatrice de l’antenne toulousaine du Cabinet de Curiosité Féminine (CCF). C’est beau d’adhérer pleinement au slogan « Le sexe est un sujet sérieux qu’il faut traiter avec légèreté, et inversement » :
« GRRRR » c’est une fête, une expo, des ateliers sur le plaisir?
Capucine Moreau : GRRRR, c’est l’occasion de célébrer les 3 ans de la présence du CCF dans la Ville Rose et de donner à voir plus largement ce qu’on y fait. On expose pendant 1 mois une sélection des dessins qui ont été réalisés pendant nos ateliers collectifs par 5 dessinatrices toulousaines de talent (Nadia von Foutre, Sophie Bacquié, Delphine Panique, Savage Slit et Marion Puech), et on fait une soirée festive avec vernissage le vendredi 16 juin au soir à l’école prép’art. Il y aura aussi un live d’une chanteuse-slameuse, un mix, un barrrrr mystérieux….
Le lendemain, on propose un atelier « le plaisir, ça s’apprend?! » réservés aux 18-25 ans (qui ont plus de mal à venir à nos autres ateliers), et un atelier « presse tes fesses » où tout le monde pourra venir customiser un t-shirt ou une culotte blanche avec des motifs réalisés par nos artistes !
L’affiche de « GRRRR » est super belle, peux-tu nous raconter son histoire?
Capucine Moreau : Je suis contente qu’elle te plaise ! Le nom GRRRR est venu comme ça, sur un bout de table, avec Nadia von Foutre et Sophie Bacquié qui suivent l’aventure depuis le début et qui sont très investies dans cet évènement, c’est un vrai chouette travail d’équipe. On l’a laissé mûrir, et on l’a adopté ! C’est ensuite Nadia qui a proposé le lettrage du GRRRR, les couleurs (en lien avec celles du CCF notamment), le graphisme des flyers, des affiches… J’aime beaucoup ce qu’elle fait donc il n’était pas difficile d’adhérer et d’adorer ! 
Capucine Moreau by Eve 😉

Tu es une jeune sexologue, est-ce que de nos jours les gens sont encore gênés de consulter une sexologue? Est-ce qu’il y a de quoi être géné.e.s à ton avis?

Capucine Moreau : C’est une question intéressante… Oui, je pense que ce n’est toujours pas simple, car on associe le fait de consulter un-e sexologue avec de grosses difficultés, ça fait peur, donc on attend souvent très longtemps avant d’y aller. C’est dommage, car accompagnés plus tôt, des questionnements ou inquiétudes éviteraient de se transformer en réelles difficultés, et on serait vite mieux. Mais c’est encore assez tabou… C’est pour cela aussi que je propose différentes choses au coeur de la ville, visibles, assumées, sur la question des sexualités, pour permettre à celles et ceux qui s’y intéressent de pouvoir y accéder plus facilement… 
 
Tout au long de l’année, quelles sont les activités proposées par le CCF dans l’agglomération de Toulouse?
Capucine Moreau : A Toulouse, ce sont surtout des ateliers collectifs que l’on propose avec le CCF, soit pour les femmes, soit mixtes, soit maintenant réservés aux hommes aussi. Ils se font environ deux fois par mois, dans des lieux différents, notamment dans les loveshops la clef des charmes et Divine for Love, et aussi dans l’espace de co-working Lab’oikos.
A côté de cela, je propose maintenant des ateliers pour les pré-ados et les ados, parce que plus tôt on apprend à écouter son corps, à communiquer, moins angoissant sera le chemin d’une sexualité personnelle et épanouie. J’anime aussi une émission sur radio FMR « Les NouveauXxx chemins du désir » une fois par mois, toujours avec la préoccupation de donner à voir les initiatives intéressantes qui ont lieu sur les sujets du corps, du sexe, de la femme, de la relation…
 
Vous faites toujours des émissions de radio au CCF?
Capucine Moreau : La webradio d’où on les faisait a malheureusement cessé d’émettre… du coup, on est à la recherche d’une autre, ou même d’un studio pour les poursuivre, elles étaient très appréciées ! Si quelqu’un-e a une idée, n’hésitez pas à nous en parler ! 

INFORMATIONS PRATIQUES : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Translate »