John B Root : le pornographe et le gourou (2/2)

Dernières parutions

ANM4A2438“Je prends toujours autant de plaisir à faire ce que je fais : quand une fille inonde mon canapé de cyprine, c’est comme si j’avais repeint le plafond de la chapelle Sixtine.” dixit John B Root :))
Ok, ok, John est un écrivain zen et une figure #CULte du porno français. Suite de l’interview improbable avec le réalisateur, on passe aux choses légères.
Aujourd’hui, John a son propre site de diffusion de photos et de vidéos :
– Si tu vas sur explicite-art.com tu peux voir les bandes annonces en accès gratuit.
C’est fou d’être aussi passionné par son métier : pornographe.
Il me montre la photo d’une jeune femme en tenue de ville, très sage. Quelques photos plus loin, elle est déjà en action. Et sur une vidéo, elle prononce “J’ai envie de ta queue” du bout des lèvres.
Je regarde John :
– Pourquoi ne parlent-elles pas plus les femmes dans le porno? C’est tellement excitant une femme qui exprime son désir.
ANM4A2462– Ahhh, mais Eve, on l’a tourné trois fois cette scène pour qu’elle sorte ce “J’ai envie de ta queue”. C’est super difficile.
Ah, oui… Mince. Je m’imagine la scène. Toute la bonhommie de John, son sourire entrainant pour motiver son actrice d’un jour.
Il continue ses explications :
– Là, tu vois avec cette fille, je suis sur le créneau de la girl next door : ça ne plaît pas à tout le monde. J’ai encore beaucoup de personnes qui recherche du raffinement, des femmes apprêtées avec des talons aiguilles, des bas et des porte jarretelles. Mais dans tous les cas, je prends toujours autant de plaisir à faire ce que je fais : quand une fille inonde mon canapé de cyprine, c’est comme si j’avais repeint le plafond de la chapelle Sixtine.
John B. Root publie aussi son journal :
ANM4A2382– 16 pages de jolies photos et 2 fois 90mn de vidéos à chaque parution. (il prend un magazine dans les mains, le feuillette) Là, tu vois c’est mon bras (c’est amusant sur la photo, ça fait une mise en abime étonnante). C’est beaucoup de boulot un magazine, mais je suis content du résultat.
Il me regarde d’un air coquin :
– Je me sentirais mieux si tu te mettais nue.
Emma qui m’accompagne le regarde (je rappelle que je n’étais invitée que pour prendre des photos… oui, oui, oui) :
– Il ne faut surtout pas lui dire ça à Eve!
Effectivement, ni une ni deux, je me retrouve intégralement à poil, avec mon appareil photo à la main, à prendre les petits détails amusants de l’intérieur de John. C’est fou de posséder autant de planches de BD dédicacées des plus grands dessinateurs. J’adore.ANM4A23702
– Je déteste les femmes objets. J’adore les guerrières. (il reste songeur) Aujourd’hui, les hommes ont peur des femmes. Ils ne peuvent  plus se comporter en machos. Mais s’ils se laissent féminiser, ils ne vont plus bander.
Devant l’îlot central de sa cuisine américaine, j’évoque le décalage entre ma vie verticale et ma vie horizontale. La grande liberté que j’essaie de préserver dans la sphère de l’intime. Il m’écoute longuement, me regarde très sérieusement dans les yeux, très inspiré :
– “Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale d’être bien adapté à une société malade”, c’est de Krishnamurti je crois.
– C’est beau.
– Dernièrement, je me suis lancé dans les cours de photos. J’apprends aux amateurs à prendre de belles photos de charme. Je fournis le studio, les modèles.
ANM4A2476Il me montre quelques clichés de ses séances de formations, je suis subjuguée :
– C’est du haut de gamme. C’est un peu le stage photo du studio hardcourt que tu organises.

Allez prendre des cours de photos X et mater du porno, John B. Root est là 🙂

Le site payant c’est explicite-art.com

Et le site gratuit de John B Root c’est explicite.com

Et allez, lire “Le pornographe et le gourou“, son dernier livre 😀

ANM4A2446

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Archives

mai 5, 2017

Abonnez-vous

mai 3, 2017

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes. Inscription à la…

Contact

mai 2, 2017

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

L’infidélité Promise

avril 28, 2017

"L'infidélité promise" est disponible aux éditions Tabou, dans la collection "Les jardins de Priape" (ça ne…

Revue de presse

avril 18, 2017

Entre interviews & chroniques, je vous laisse le plaisir de vagabonder sur la presse, les sites web…

Translate »