L’amourose et le marché du sextoy de luxe

Dernières parutions

ROSA cerise 8000Envie d’un “sextoy de luxe” dans votre salon, à côté duquel votre voisine pourrait passer sans rien remarquer ?

L’amourose est une marque asiatique qui s’est lancée sur le marché du sextoy de luxe en misant sur le design et quelques innovations technologiques : il y a un socle pour charger les sextoys, comme on peut le faire pour tous nos autres appareils numériques.

J’ai “testé” le Rosa (par curiosité) dans la couleur “cerise” (par respect pour ma charte graphique). C’est plutôt étonnant comme produit : c’est très beau, l’emballage avec des rubans en satin est très bien pensé, c’est vraiment un joujou électronique de luxe.

Mais sexuellement parlant, les fonctionnalités sont limitées. Oui, le but du jeu, c’est quand même de prendre du plaisir et l’embout du socle n’atteint pas le clitoris, du coup ça encombre (j’ai carrément retourné le sextoy en moi pour pouvoir stimuler mon clitoris… pas top). En revanche, la puissance est plutôt bonne. Il vibre comme un fou.

Je suis donc super mitigée sur le design qui est contreproductif, mais m’évoque une ancienne manette de jeux vidéos (relevant d’une imagerie très masculine). Mais ça me fait marrer de m’imaginer l’utiliser dans l’autre sens comme un pistolet, c’est plutôt fun comme détournement… en mode Barbarella (toute une époque).Barbarella

product_large_pic_prestige_02La marque fait aussi des sextoys “prestige” en forme de gallet (si vous avez envie de faire vibrer votre main). Et là, en fait, j’ai l’impression que ça nous fait miroiter le fantasme d’exposer un “sextoy de luxe” dans son salon, à côté duquel la voisine pourrait passer sans rien remarquer. Elle ne sait pas, innocente, naïve, inconsciente. Et vous, vous savez et ça vous fait kiffer de la voir caresser et prendre dans ces mains le bel objet licencieux… Ok, ok, ça nous arrive tous de tripper sur ce genre de scénario.

Moi, ça me rappelle un homme de 38 ans qui souriait ironiquement en faisant chanter “Les sucettes à l’anis” en 1966 à une blondinette de 18 ans. C’était en 1966. Aujourd’hui, les sous-entendus, les godes, on comprend très jeune à quoi ça correspond et cela s’est “relativement” (médiatiquement en tous cas) popularisé.golf01

Bref, je ne crois pas au sextoy de salon en 2015 🙂 mais c’est joli.

L’image à droite est un article paru dans le magazine “Golf” chinois… C’est quand même génial d’avoir réussi à placer ce genre de produit dans la presse spécialisée en 18 trous. Belle performance!

A lire : Orgasmes & Womanizer


3 Responses to "L’amourose et le marché du sextoy de luxe"
  1. juste une blague : un sextoy de luxe que tout le monde manipule en été … une courgette, un concombre …bio (le coté luxe)
    bon dsl j’ai bouffé un clown ce soir ma connexion rame trop pour me connecter dsl tu en fait les frais 🙁

  2. Intéressant cet article, je ne connaissais pas la marque L’amourose. Je suis allée jeter un coup d’œil sur leur site, les sextoys sont vraiment très original dans leur design mais c’est dommage que les images des produits soient numériques, pas de vraies photos, c’est difficile de se rendre compte comme ça du rendu réel. Pour ma part, j’aime beaucoup le design des produits de la marque Lelo. Je possède un INA très joli et dont l’efficacité est redoutable. On n’est peut-être pas sur du luxe mais avec des articles tablant au-dessus des 100€ on peut parler de haut de gamme. Vous en pensez quoi de celui là ? http://www.espaceplaisir.fr/stimulateurs-clitoridiens/391-stimulateur-ina-2-lelo.html

    • MERCI pour ce commentaire 🙂
      Mon avis : Ce n’est pas trop pratique les objets multifonctionnels. C’est un bon argument de vente le côté multi-stimulation, mais ça ne cible pas bien et ne permet pas (de mon expérience) une bonne diffusion du plaisir. Mais, bon, moi, sortie des ultra-vibrants (type Magic wand, Fairy) ou des aspirateurs de Clitoris (type Womanizer), je ne suis pas convaincue par les sextoys (je teste les autres, je les utilise, mais très ponctuellement finalement).
      PS : Allez, entre nous, quand j’utilise un sextoy, c’est pour jouir. Stimuler le clitoris me suffit amplement dans 90% des situations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Archives

mai 5, 2017

Abonnez-vous

mai 3, 2017

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes. Inscription à la…

Contact

mai 2, 2017

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

L’infidélité Promise

avril 28, 2017

"L'infidélité promise" est disponible aux éditions Tabou, dans la collection "Les jardins de Priape" (ça ne…

Revue de presse

avril 18, 2017

Entre interviews & chroniques, je vous laisse le plaisir de vagabonder sur la presse, les sites web…

Translate »