Les polissons ont rendu hommage à Candaule (et à sa femme par la même occasion)

Dernières parutions

Si vous voulez suivre l’actualité des événements organisés par les polissons (ateliers d’écriture, sexo académie, bourse aux livres cochons, etc.), vous pouvez aller liker la page dédiée.

Le prochain, c’est mercredi soir, sur le plaisir féminin :

Pour ma part, j’ai participé à celui organisé en janvier sur le candaulisme. Merci Flore Cherry pour l’organisation, et merci Daniel Nguyen pour les photos souvenirs toutes en douceur :

https://www.facebook.com/100007364379440/posts/2256606457928145/

Lors de cette soirée, nous avons pu rire de bons cœur avec la création de récits érotiques en équipes, avec un super texte lu en séance par le Marquis de la Guénoise avec le roi Candaule comme point de départ (la chute m’a plu) :
« À l’instar de l’onanisme, du priapisme et de bien d’autres expressions sexuelles le candaulisme est une antonomase !
Candaule a sans doute été un roi de Lydie (C’est aujourd’hui la partie de la Turquie qui fait face à la Crète) au VIIIème siècle avant Jésus-Christ.
Il a pour épouse une certaine Nyssia dont il est fou amoureux. Il trouve qu’elle est la plus belle des femmes et le crie sur les toits ! Mais qu’importe sa fierté s’il ne peut prouver ses dires !
Il invite donc Gygès, le chef de sa garde personnelle, à venir un soir admirer la magnificence de sa royale épouse ! Gygès, trouvant que ce serait là un blasphème envers la reine, refuse dans un premier temps. Candaule le met alors devant une alternative qui lui fait perdre la tête : soit il vient jouer les voyeurs, soit il sera décapité !
Voyant là une opportunité qui ne se refuse pas, Gygès se cache un soir dans la chambre royale et assiste au coucher de la reine, entièrement nue. Une fois sa mission accomplie, Gygès se retire mas la reine le voit ! Se méprenant sur les intentions de Candaule, Nyssia est persuadée que ce stratagème, loin d’être une marque de fierté de la part de son époux, a été fomenté pour l’humilier !
Folle de rage, elle se rapproche de Gygès et, à son tour, lui met un marché en main : Le soir même il rejoindra de nouveau la couche du couple royal et fera acte de régicide en poignardant Candaule dans son sommeil ! Elle lui promet, de surcroit, qu’elle le fera monter sur le trône et qu’elle l’épousera ! Gygès refuse de rechef ! La reine lui donne comme alternative l’action ou le gibet ! Gygès s’exécute … en exécutant le roi !
Après de nombreuses palabres Gygès monte sur le trône et épouse la belle des belles en la personne de Nyssia qui tient finalement toutes ses promesses !
Désormais, rassurez-vous, c’est plutôt la petite mort qui conclue le candaulisme ! On croise cette pratique depuis fort longtemps, elle était, soit disant, une des préférées de Casanova qui adorait voir sa partenaire entre les bras d’un autre homme !
Aujourd’hui le candaulisme est le commun des clubs libertins en particulier, au 41 (rue Quincampoix), chez la célèbre Denise, par exemple on le pratique depuis toujours, d’où la chanson célèbre qui en est née :
Laisse les candaules à Denise,
Le duo n’est pas de mise,
Ta femme par un autre est prise,
On est si bien … »


Bonus Candaule

Charles Dominique Joseph Eisen, 1761, Le roi Candaule et le maître en droit, Chantilly, musée Condé
Jean-Honoré Fragonard, 18e siècle, le roi candaule, Maroquin, Plume, Pinceau, Lavis, Bistre, Papier vergé, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Ci-dessus, et ci-dessous : eaux fortes de Paul Avril pour Le Roi Candaule de Théophile Gautier, Paris, Ferroud, 1893.

 

One Response to "Les polissons ont rendu hommage à Candaule (et à sa femme par la même occasion)"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Archives

mai 5, 2017

Abonnez-vous

mai 3, 2017

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes. Inscription à la…

Contact

mai 2, 2017

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

L’infidélité Promise

avril 28, 2017

"L'infidélité promise" est disponible aux éditions Tabou, dans la collection "Les jardins de Priape" (ça ne…

Translate »