Oh oui, montre-moi tes bas… et ta peau

Dernières parutions

Un deuxième petit article sur le thème des bas, en mode #SEXcitation, c’est-à-dire sur l’érotisme des bas, histoire de vous donner une perspective coquine pour les fêtes de fin d’année. Soyez indécent(e)s…

Pour se mettre dans l’ambiance, j’injecte dans cet article une petite vidéo bien suggestive de la plus belle allumeuse de cette petite planète : Dita Von Teese (c’est une vidéo commerciale pour son parfum érotique, mais c’est juste de l’indécence à l’état pur, c’est une perle, j’adore).

Yves Riquet, grand défenseur des bas nylon, interviewé sur parisderriere.fr, qualifiait les bas de “déclaration d’intention”. Derrière cette expression très évocatrice, je reconnais le caractère hautement sexualisant des bas, comme symbole du pôle féminin pour notre société occidentale.

Richard Allan, qui était également là le soir de cette interview, nous a raconté ses expériences, à l’époque où toutes les femmes mettait des bas au quotidien : “Les portes des voitures s’ouvraient par l’avant – on est tous un peu voyeurs – on avait une vision spontanée des bas… des portes jarretelles… et de la petite culotte. À l’époque, quand  je draguais, on mettait la main sur une cuisse, on remontait doucement, et puis, avec un peu de chance, il n’y avait pas la main qui vous chasse. Et puis, on arrivait en haut, et on sentait la peau. Et puis, de la peau, on arrivait à la petite culotte. Et puis, de la petite culotte, on arrivait à une certaine chaleur…”

Après ces interviews auxquelles j’ai assisté, je me suis rendue compte qu’effectivement ce qui est très excitant c’est ce moment où la jupe se relève, laisse apparaitre la lisière des bas, le porte jarretelle s’il y en a un et surtout la peau lisse et nue d’une femme :

Helmut_Newtoncda6449102d3fb22786525342d540b0877cb1ed377e1429e33213103c286edf5b7d35e47e3bfd181125392373613bb477b7a7f75723cf0e6b17ad7d4494e69933d7184332c9b07dfe0fcbdcdced1e6984facdda541086e1755a4b93ac5a8bded8df93512fc69e177fcc6bca9c8c60e1d58ed6f7c05a173dd30111b99563859a28d40dd7cfd420f9476f119ca710c2268       828d2ee97e844963b03735e021e12ca4  7501cb7d8ca7b1f7651d7cfaa2eaaf97 ab759ffea1218fd85f75ce75676eda94

 

 

 

 

 

 

 

 

La première photo est d’Helmut Newton (Ahhh Helmut… instant culture : il y a une grande partie du musée de la photographie à Berlin dédié à ce photographe mythique), les autres sont des photos du blog de la marque française Cervin (je préfère vous prévenir, c’est une mine de souffre, je vous laisse l’explorer si vous avez quelques heures devant vous :))

Pour un prochain article, on reparlera de la #SEXcitude des bas et de comment bien les enfiler, comment bien les attacher avec quelles pièces de lingerie, comment bien les porter en tant que femme consciente de son potentiel de séduction… Un peu de corseterie, ça va nous réchauffer 🙂

« Son sourire rouge
Son corps qui bouge.
Elle fait glisser son cœur croisé
Sur sa peau bronzée
T’as les bas Nylons
qui filent sur l’édredon.
Ses ongles m’accrochent
“Tu viens chéri ?” […]

{Off:} Et vous vous souvenez vraiment pas de ce qui s’est passé ?
Non, vraiment pas. »

Chacun fait (c’qui lui plaît), Chagrin d’amour, 1981

One Response to "Oh oui, montre-moi tes bas… et ta peau"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Archives

mai 5, 2017

Abonnez-vous

mai 3, 2017

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes. Inscription à la…

Contact

mai 2, 2017

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

L’infidélité Promise

avril 28, 2017

"L'infidélité promise" est disponible aux éditions Tabou, dans la collection "Les jardins de Priape" (ça ne…

Revue de presse

avril 18, 2017

Entre interviews & chroniques, je vous laisse le plaisir de vagabonder sur la presse, les sites web…

Translate »