Histoires de Q et « polyamour » au festival des chahuteuses

Dernières parutions

Adhérez à un beau projet qui s’inscrit dans le mouvement sex-positif : http://www.leschahuteuses.fr/

Je garde un très bon souvenir du festival des sexualités joyeuses pour fêter les 5 ans de l’association les chahuteuses qui s’est déroulé hier soir dans une ambiance joyeuse et festive ✨✨✨✨✨🎂✨✨✨✨✨ En fin de soirée, avant le DJ set, le gâteau d’anniversaire est arrivé sur un plateau, c’était super parce que ce fut une surprise. Il est arrivé tout petit comme un gâteau de 10 personnes devant 100 personnes. Un complice a commencé à le servir, petite part par petite part, puis le merveilleux est entré en scène. Derrière le gâteau Misungui Bordelle œuvrait discrètement pour enlever sa jupe froufroutante blanche, son corset… et avait pour projet de s’asseoir nue, les jambes écartées sur ce gâteau encore gelé (cette fille est une vraie performeuse). Elle l’a fait devant nos yeux ébahis, et chacune et chacun sont allés chercher un peu de crème, un peu de génoise, un peu de sucre devant cette femme ouverte à la vie.

Le programme des ateliers, performances, conférences, lectures érotiques, jeu du chahut… était dense et bien préparé par toute l’équipe que je remercie chaleureusement pour leur acceuil. Forcément, j’ai repris ma carte de membre pour un an.

Et pour vous faire partager ces beaux moments, voici le contenu de mon intervention au festival des chahuteuses, dans la section de stand up « histoires de Q » présentée par Salvia. On m’avait demandé de parler de mon expérience, on m’avait donné un thème en un mot « polyamour » et un timing de 5mn. Let’s go! J’étais partante, mais je ne m’attendais pas à être aussi émue. Ma main tremblait, tout le long de mon speech. C’était beau, c’était fort.

Vous pouvez l’écouter :

ou le lire :

« La polyamorie est la possibilité de vivre en parallèle plusieurs relations intimes – possiblement amoureuses et/ou sexuelles – avec l’accord libre et en conscience de chacune des personnes concernées. »

C’est la définition parue dans le monde il y a quelques semaines.

J’étais là au premier festival des chahuteuses, il y a 5 ans. Je suis venue en partie parce qu’il y avait une mini conférence sur le polyamour.

Les chahuteuses pour moi, c’est un cercle où j’ai retrouvé des concepts de l’éthique polyamoureuse :

  • transparence
  • bienveillance
  • authenticité
  • empathie
  • être en conscience
  • être dans une approche positive

Les chahuteuses c’est un espace où beaucoup de mes cercles de connaissances se recoupent et dans lequel je peux me montrer à visage découvert dans tous les événements et ça, ça n’a pas de prix.

[j’enlève mon masque]

Le polyamour questionne mon rapport aux autres personnes.

C’est quoi une relation? C’est quoi une connexion? Est-ce forcément un lien? Un attachement (comme on dit en psychologie pour la relation parent-enfant) ? Une relation d’interdépendance ?

Si c’est une connexion, qui va vers qui? Est-ce simultané?

Dans ma vie, j’ai eu des relations intimes romantiques avec sexualité, des relations romantiques sans sexualité.

J’ai eu également beaucoup de relations non romantiques avec sexualité. Mais il n’y a pas de plan Q qui ne soit pas intime, c’est illusoire. Certaines relations durent depuis plusieurs années, Nous partageons des moments complices, de la confiance, au delà des apparences sociales.

Mas je dois l’avouer, avec Alex, mon mari, on aime jouer ensemble, on ne se prend pas trop au sérieux. On va parfois chez l’habitant à travers le monde pour un trip GFE : “Girl Friend Experience”. C’est quand tu fais comme si tu étais la petite amie d’une personne, alors que parfois tu ne la connaissais pas un quart d’heure avant, mais tu as un bon feeling. C’est hyper sympa comme trip : « Et si on jouait à être ensemble officiellement dans un lieu de vacances où personne ne nous connaît ». J’aime beaucoup ces moments hors du temps, où j’envisage d’autres vies que j’aurais pu avoir avec d’autres personnes.

Et Alex alors, mon mari formidable ?

La dernière fois qu’il a eu une relation très forte avec une autre personne, j’ai pensé à une chanson de Patricia Kass « Je voudrais la connaître, savoir comment elle est, est-elle ou non bien faite est-elle jolie, je voudrais… » En fait, c’était Alice, une amante à moi, que j’aime beaucoup. J’ai écouté les récits d’Alex, vu ses sourires entre deux sms. Je l’ai observé amoureux, emballé par l’énergie de cette nouvelle relation. Nous avons même fêté le nouvel an ensemble, dans une ambiance hyper intime et agréable. Et puis un jour j’ai compris qu’en un sms c’était fini. Et j’ai laissé faire le temps.

J’ai appris le mot compersion grâce au polyamour: être content que l’autre soit content. vouloir le bonheur de ses partenaires. Qu’est-ce que j’ai de mieux à faire de ma vie que de vouloir voir ma, mon, mes partenaires heureuses et heureux. Quoi de plus logique que de me réjouir du bonheur des personnes avec qui je suis en relation ?

Oui j’ai envie de me sentir pleinement vivante en vibrant de différentes façons en résonance avec d’autres personnes.

Mes cordes sensibles sont :

  • corporelle (j’ai découvert les échanges de massages de Deva et Joe Jam récemment, qui sont créatifs et tendres),
  • sexuelle,
  • émotionnelles,
  • romantique,
  • intime,
  • sociale (ce que l’on appelle souvent le fameux projet de vie)

Ce sont mes mots à moi, la liste n’est pas exhaustive.

Enfin, j’aime bien l’usage par les poly de la langue des signes alors même que l’on a toutes ses capacités d’audition. Parce que parfois, les mots ne viennent pas facilement et que le geste renforce en moi les émotions que je peux ressentir.

Donc, celui là, est-ce vous le connaissez? 

[une main à plat sur le sternum qui part devant soit pour finir comme une offrande]

Il a des variantes, il signifie “Je t’aime”.

Je trouve que ça fait du bien de le faire, pour soi-même, pour les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Newsletter

septembre 22, 2019

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes.


Inscription à la newsletter

La newsletter vous informe régulièrement de toutes les nouveautés :)

Twitter

Suivez-moi sur mon super Twitter @Eve2Candaulie


Page Facebook

Et vous pouvez bien sûr liker ma page Facebook pour suivre mes actualités CULturelles : Eve DeCandaulie

Mon profil Facebook, c'est Eve Candaulie (mais pour éviter d'être virée de Facebook pour la 6ème fois, je ne peux vous accepter en ami que si l'on se connaît dans la vraie vie... pas facile)


Quelques soient vos opinions, laissez librement vos commentaires sur les articles.

Abonnez-vous : ça marche ;)

septembre 22, 2019

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes. Inscription à la…

Archives

mai 5, 2017

Contact

mai 2, 2017

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Translate »