Salo VI, le salon du dessin érotique, à Paris du 15 au 18 juin 2018

Dernières parutions

SALO, le salon du dessin érotique, se déroule à Paris, vers Ménilmontant, du 15 au 18 juin 2018. C’est la sixième édition de ce salon réservé aux plus de 16 ans, avec 106 artistes et également un parcours érotique dans Paris, autour de SALO VI.

https://www.facebook.com/events/177992549679976/

http://www.salo.salaisons.org/

L’occasion d’en savoir plus avec Laurent Quénéhen, l’organisateur de SALO VI, directeur des Salaisons :

Comment t’es venu l’idée d’organiser ce salon ?
L’idée d’organiser Salo m’est venue de plusieurs pistes :
J’avais un lieu auparavant, l’ancienne salaison de mon grand-père où il transformait le cochon en pâté, jambon, saucisson. J’ai pensé qu’on pouvait aussi transformer le cochon en art, particulièrement dans ce lieu.
J’avais aussi exposé un artiste, Vincent Corpet, qui a illustré  les 120 journées de Sodome, de Donatien Alphonse François de Sade. Et j’aime particulièrement le poète, écrivain, cinéaste, Pier Paolo Pasolini qui a réalisé le film Salò ou les 120 Journées de Sodome.
Par ailleurs, il y a depuis quelques années une vague de salons du dessin, DDessin, Drawing Now, etc.
J’ai donc imaginé qu’il pouvait être intéressant et amusant de mélanger le dessin et l’érotisme dans cette maison du cochon.  Et cela me permettait d’exposer des artistes que j’apprécie autour d’un thème fédérateur.
Joël Person, E)pris#2, 2018

Est-ce que tous les artistes que tu as invité représentent pour toi l’art érotique d’aujourd’hui ?

L’art érotique d’aujourd’hui est un peu caché, restreint, il n’est pas permis de montrer ce qu’il y a de plus commun à tous, ce qui est assez pervers quand on y pense. Il y avait auparavant des cinémas pornos, des affiches d’Emmanuelle sur les murs des cinémas, des magazines érotiques en devantures des kiosques à journaux, cela faisait partie de la vie, ni plus ni moins.
Aujourd’hui, c’est différent, il y a des lieux spécialisés, des sites internet, l’érotisme est devenu une activité séparée de la vie, contrairement aux religions qui se veulent diffusées et pratiquées au grand jour, ce qui est un peu obscène.
Je suis contre l’organisation d’un salon du dessin érotique.
S’il y a salon, exposition érotique nécessaire et interdite aux moins de 16 ans, c’est qu’il y a un problème dans la société. L’érotisme et l’art érotique font parti de la vie.
Donc oui, les artistes que j’expose présente l’art érotique d’aujourd’hui car bien souvent, même dans leur galerie ou dans d’autres lieux, ils ne peuvent pas exposer leurs œuvres les plus érotiques.
Ils sont vites jugés et catalogués, même dans Salo, beaucoup d’artistes femmes prennent un pseudo, un nom d’artiste pour ne pas êtres embêtées. L’érotisme, l’amour, la sexualité, les bases de l’humanité sont taboues, ce qui est délirant.
Isabel Aguera, L’amour fou, 2017

Qui rêverais-tu d’inviter pour une prochaine édition? 

D’une part des sections religieuses et politiques : des dessins religieux érotiques musulmans, catholiques, judaïques, bouddhistes, En Marche, écologistes, front de gauche, etc.
Et d’autre part, j’aimerais avoir plus d’œuvres venues d’ailleurs : Afrique, Asie, Jupiter. Mais un salon érotique Franco-Chinois est déjà envisagé, on l’imagine pour Février 2019, à l’occasion du nouvel an chinois qui verra l’arrivée de l’année du cochon, année érotique, 50 ans après 69.

Quel est le message que tu veux envoyer aux futurs visiteurs de SALO VI?Faites de l’art, faites la révolution, profitez du soleil, de la mer, de l’amour, voyagez, partez découvrir sur place les œuvres érotiques ancestrales : le Kamasutra indien, les sculptures grecques, les orgies romaines, vivez dans le luxe et l’aventure, l’imprévu ; n’oubliez pas ce slogan des années 70 : ne perdez pas votre vie à la gagner.

Salo VI, 111 bis boulevard de Ménilmontant, 75011 Paris
Du 15 au 18 Juin 2018, de 11h – 20h – Lundi: 11h – 18h
Entrée : 3 € – Réservé aux plus de 16 ans
http://www.salo.salaisons.org
Avec Isabel Aguera, Frédéric Arditi, Théophile Arcelin, Maria Arendt, Jérôme Avraham Benarroch, Isabelle Audouard, Clément Balcon, Joseph Barbiero, Rim Battal,Tamina Beausoleil, Anya Belyat Giunta, Nicolas Bernière, Gwenaël Billaud, Ana Bloom, Louise Brodsky, Marie Pierre Brunel, Gokce Celikel, Elsa Cha, Dominique Chazy, Human Chuo, Julien Comte-Gaz, Vincent Corpet, Matthieu Crimersmois, Claudie Dadu, Julie Dalmon, Odonchimeg Davaadorj, Joël David, Marielle Degioanni, Guillaume Dimanche, Aurélie Dubois, Eric Ecrement, Cornelia Eichhorn, Sandrine Elberg, Sylvester Engbrox, Céline Excoffon, Dominique Forest, Frédéric Fontenoy, Carole Forges, Aphrodite Fur, Aurélie Galois, Justine Gasquet, Catherine Geoffray, Fanny Gosse, Nathalie de La Grandville, Guacolda, Cécile Hug, Cécilia Jauniau, Sara Jeanmougin, Pole Ka, Evi Kalessis, Kanaria, Katia Kameneva, Marine Karbowski, Ayako David Kawauchi, Marcus Kreiss, Romain Larbre, Michel Lascault, Raphaëlle Lavaud-Bonnard, Cendres Lavy, Sébastien Layral, Julien Legars, Frédéric Léglise, Rita Renoir, Claire Loupiac & Lou Farges, Frédérique Lucien, Marine Luszpinski, Patricia Maincent, Sandra Martagex, Samuel Martin, Tina Merandon, Marc Molk, Camille Moravia, Hélène Mougin, Emilie Moutsis, Maho Nakamura, Julie Navarro, Maël Nozahic, Jeanne Rimbert, Romuald&PJ, Muriel Patarroni, Anne Paris, Marilena Pelosi, Johanna Perret, Joël Person, Marianne Pradier, Sophia Proença, Jérôme Rappanello, Elizabeth Saint-Jalmes, Nina Scceletton, Cheyenne Schiavone, Lia Schilder, Alice Sfintesco, Chloé Silbano, ShR Labo, Clothilde Sourdeval, Christine Smilovici, Natalie Svit-kona Eïfyran, Nathalie Tacheau, Anne-Claire Thevenot, Albertine Trichon Anne Van Der Linden, Jojo Wang, Lyne Vermes, Anne-Sophie Viallon, Dominique Weill


Bonus Girl movie

Au fil de nos échange, Laurent m’a recommandé un film qu’il a beaucoup aimé au festival de films de femmes. Je fais tourner, si ça passe par chez vous :

https://www.facebook.com/LEVIOLDUROUTIER/


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Archives

mai 5, 2017

Abonnez-vous

mai 3, 2017

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes. Inscription à la…

Contact

mai 2, 2017

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

L’infidélité Promise

avril 28, 2017

"L'infidélité promise" est disponible aux éditions Tabou, dans la collection "Les jardins de Priape" (ça ne…

Revue de presse

avril 18, 2017

Entre interviews & chroniques, je vous laisse le plaisir de vagabonder sur la presse, les sites web…

Translate »