L’art troublant de “Sex primé” : interview de Stella Tanagra

Dernières parutions

Stella Tanagra by Omega

Que vous soyez un homme ou une femme, Stella Tanagra vous tient les parties génitales bien au chaud. Elle vous tient, elle vous promène, elle vous montre et vous pensez que… mais c’est elle qui mène la danse.
Elle vous entraîne sur des terrains où elle ose tout et c’est ce qui fait le charme de ces récits. Ses nouvelles proposent des situations insolites, des narrateurs.trices insolites, des scènes du quotidien qui prennent toutes un tournant extraordinaire.
Stella Tanagra vient de sortir Sex Primé aux éditions Tabou et je ne peux vous en dire plus sans SPOILER.
Stella est une beauté active et réflexive. Je l’ai rencontrée pour la première fois dans un jardin dans le cadre d’un roadtrip avec Anouchka Farlant et Omega MC Kay dont les photos vont vous donner chaud au fil de votre lecture aujourd’hui.

Voici une interview d’une star montante de la littérature érotique française :

Comment est né le projet de livre “Sexe primé” après le succès de “Sexe cité” ?
Stella Tanagra : A la sortie de « Sexe Cité » en juin 2015, j’étais déjà dans l’écriture de nouvelles en vue d’un prochain tome. L’écriture sans intermittence de textes courts retrace au fil des années, mes pensées érotiques et mes aventures. J’en ai d’ailleurs d’autres en cours… Autant « Sexe Cité » que j’ai écrit à ma vingtaine, donne l’écho de mes premiers émois et de mes réflexions dans un contexte de découverte sexuelle, autant « Sexe Primé » explore cette découverte poussée à son paroxysme jusqu’à en violer les limites. On se situe crescendo du vice à la perversion.

La littérature érotique que tu écris vient chambouler les clichés sur le sexe et une vision classique de le faire. Est-ce pour mieux jouer avec nous lectrices et lecteurs ?
Stella Tanagra : Effectivement, j’aime pousser les lecteurs dans leurs retranchements. Je dirais même que c’est mon péché mignon. De la strangulation au meurtre en passant par l’inceste, je parle d’interdits d’une manière assez inattendue pour le plaisir de surprendre les lecteurs en les emmenant là où ils ne l’imagineraient pas. Dans « Sexe Primé », je questionne la nature humaine dont la sexualité est l’une des expressions les plus brutes. Le fil conducteur du livre est la question suivante : le sexe prime-t-il ?

Stella Tanagra by Omega

Allez, une petite question perso : Discutes-tu beaucoup de sexe aussi décomplexé dans ton couple ?
Stella Tanagra : Mon amoureux me suit dans tous mes tumultes littéraires de telle sorte que mes récits sont marqués de nos échanges, nos expériences, nos questionnements… C’est mon premier lecteur et surtout conseiller. Il est toujours là pour me dire d’aller encore plus loin en défiant tous les tabous. Exigent et sans limite, il a constamment le souci de perfectionner mes idées en y ajoutant autant de perversion que possible. C’est grâce à cette liberté d’expression entre nous que j’écris des histoires aussi déroutantes et que je vis avec lui, tant d’aventures sexuelles hors normes…

Stella Tanagra by Omega

INFORMATIONS PRATIQUES

♥ Achetez Sex primé publié aux éditions Tabou : Des corps se mélangent et se perdent, d’autres s’adonnent à des étreintes trop soutenues… Aussi roses que noires, les pulsions (in)humaines qui s’expriment dans ces dix nouvelles sont dangereusement excitantes.
Chaque page tournée dévoile des transgressions sexuelles et des désirs interdits qui se croisent et s’entrechoquent au fil des lignes dans la décadence de fantasmes indicibles. Passages à l’acte déraisonnables, pulsions morbides ou vices obsédants… Les désirs s’expriment mais à quel prix le sexe prime ?

♥ Achetez Sex Cité publié chez IS éditions : « Sexe cité » est un recueil de dix récits érotiques consacrés à la libido féminine, sujet souvent tabou qui mérite d’être enfin mis à nu par écrit.Chaque nouvelle présente un regard novateur et sans complexe sur le jardin secret féminin, et se conclut à chaque fois par une fin particulièrement surprenante ! Aphrodisiaque, « Sexe cité » se veut aussi provocant et dérangeant, questionnant chacun sur ses désirs indicibles.Et vous, quelles sont vos limites.?

One Response to "L’art troublant de “Sex primé” : interview de Stella Tanagra"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Archives

mai 5, 2017

Abonnez-vous

mai 3, 2017

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes. Inscription à la…

Contact

mai 2, 2017

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

L’infidélité Promise

avril 28, 2017

"L'infidélité promise" est disponible aux éditions Tabou, dans la collection "Les jardins de Priape" (ça ne…

Revue de presse

avril 18, 2017

Entre interviews & chroniques, je vous laisse le plaisir de vagabonder sur la presse, les sites web…

Translate »