Repenser l’infidélité (partie 2) : Comment gérer, pourquoi ?

Dernières parutions

Dominic-West-and-Ruth-Wilson-in-THE-AFFAIR-1x02Pour ou contre l’infidélité? Wow: « Qu’est-ce que ça voulait dire pour toi? » « Qu’est-ce que tu as pu expérimenter? » « Qu’y a-t-il de nous que tu apprécies? »

Contre toute attente, la suite et fin de la conférence d’Esther Perel à l’université Columbia, a été traduite par mon mari (quel travail d’équipe !), qui s’est pris au jeu de la constitution d’un fichier de sous-titre pour TED. En attendant d’être habilitée officiellement, voilà la version française pour répondre à cette question : « Alors comment guérit-on d’une liaison? »

Logo-TEDEsther Perel

Repenser l’infidélité…

un discours pour quiconque a déjà aimé

(partie 2)

affair_a(…) Le désir est profond, la trahison est profonde, mais cela peut être guéri.
Certaines liaisons sont un tombeau pour des relations qui étaient littéralement en train de mourir sur place, mais pour certaines, cela ouvre de nouvelles possibilités. En fait, la majorité des couples qui ont fait face à une liaison restent ensemble. Certains vont à peine survivre, tandis que d’autres vont transformer cette crise en une opportunité. Ils seront capables de tourner cela en une expérience régénératrice. Et je pense plutôt au partenaire déçu, qui dit « Tu crois que je n’en veux pas plus moi aussi? Je ne suis pas celui qui est passé à l’acte. » Mais maintenant que la liaison est connue, eux aussi réclament plus et ils peuvent sortir du status quo, qui n’a peut-être pas fonctionné pour eux non plus.
J’ai remarqué que les couples juste après avoir découvert une liaison, prennent en compte le désordre qui pourra amener un nouvel ordre. Ils auront des conversations ouvertes et honnêtes comme ils n’en avaient pas eu depuis des décennies.
steven-lippman_the-affair-2Et certains partenaires qui se laissaient aller sexuellement se retrouve une appétit pour la luxure.
Quelque chose à propos de la peur de perdre vient rallumer la flamme du désir chez eux et fraye un chemin pour une toute nouvelle façon d’être vrai.
Donc, quand une liaison est découverte, quelles sont les choses qu’un couple peut faire?
Nous savons que pour guérir d’un trauma, cela commence quand celui qui le perpétue, reconnaît son mauvais comportement. Donc, pour le partenaire qui a eu la liaison, pour Nick par exemple, une chose est de mettre fin à la liaison, mais la chose primordiale est de montrer sa culpabilité et ses remords d’avoir blessé sa femme.
Mais la vérité, c’est que j’ai remarqué que les personnes qui ont une liaisons sont souvent rongés par les remords d’avoir blessé leur partenaire, mais ils ne se sentent pas coupable de l’expérience de la liaison en elle-même. Et cette distinction est importante. Et Nick a besoin de se tenir en gardien de la relation et il doit devenir pour un moment le protecteur des limites et montrer sa responsabilité d’avoir amené tout ça, parce que s’il pense à ça, il peut délivrer Heather de l’obsession de s’assurer que la liaison n’est pas oubliée. Et ça en soi-même, c’est le début de la restauration de la confiance.
THE-AFFAIR_0Pour Heather, ou pour le partenaire qui a trompé, il est important de récupérer sa valeur personnelle, d’entourer la personne d’amour, d’amis et d’activités. Et de faire revenir la joie, le sens de la relation et l’identité personnelle.
Mais plus important encore est de :
– freiner l’esprit de penser aux détails sordide.
« Où étais-tu? » « Où est-ce que vous l’avez fait? » « Souvent? » « Est-ce qu’elle est mieux que moi? »
Des questions qui infligent plus de douleur et qui vous gardent éveillé(e) la nuit.
Et à la place, changez pour d’autres questions d’investigation :
– sur la signification et les motifs
« Qu’est-ce que ça voulait dire pour toi? » « Qu’est-ce que tu as pu expérimenter et que tu ne pouvais plus expérimenter avec moi? » « Comment était-ce pour toi quand tu rentrais à la maison ? » « Qu’y a-t-il de nous que tu apprécies ? » « Es-tu satisfait ce soit fini? »
the affair génériqueChaque liaison va redéfinir une relation, et chaque couple déterminera ce que l’héritage de la liaison sera. Mais les liaisons sont là pour rester, et elles ne s’en vont pas. Les dilemmes de l’amour et du désir, ne donnent pas de réponses simples entre ce qui est noir et ce qui est blanc, entre ce qui est bon ou mauvais, qui est la victime et l’agresseur.
La trahison dans une relation prend de nombreuses formes. Il y a plusieurs façons de trahir notre partenaire :
– avec mépris,
– avec négligence,
– avec indifférence,
– avec violence.
La trahison sexuelle est seulement une façon de blesser un partenaire.
En d’autres termes, la victime d’une liaison n’est pas toujours la victime du mariage.
Maintenant, vous m’avez écouté, et je sais ce que vous pensez : Elle a un accent français, elle doit être « pro-liaison ». Et bien vous avez tort. Je ne suis pas française. Et je ne suis pas « pro-liaison ». Mais parce que je pense que du bon peut sortir d’une liaison, on m’a souvent posé cette très étrange question : L’ai-je déjà recommandé ?
theaffairJe ne vous recommanderai jamais d’avoir une liaison, comme je ne vous recommanderai jamais d’avoir le cancer, et pourtant, nous savons que les gens qui ont été malades parlent souvent de la façon dont leur maladie leur a donné une nouvelle perspective.
La principale question qui m’a été demandée depuis que je suis arrivée à cette conférence quand j’ai dit que je parlerais sur l’infidélité c’est : pour ou contre ? Et je réponds : « Oui. »
Je regarde les liaisons dans une double perspective :
– blessures et trahison d’un côté,
– croissance et auto-découverte de l’autre
ce qu’elle vous a fait à vous, et ce que cela signifie pour moi.
Et quand un couple vient à moi à la suite d’une liaison qui a été révélée, je vais souvent leur dire ceci :
Aujourd’hui dans le monde occidental, la plupart d’entre nous vont avoir deux ou trois relations ou mariages, et certains d’entre nous vont le faire avec la même personne.
Votre premier mariage est terminé.
Souhaitez-vous en créer un second ensemble ?

Merci.

C’est assez émouvant comme conclusion.
De mon expérience personnelle, c’est vrai que dans l’infidélité, j’apprends beaucoup de la multitude d’autres personnes que j’aurai pu être. Et surtout, je me découvre tel que je ne pouvais pas encore me concevoir. Au cours de ma dernière liaison (qui est l’objet d’un second livre en cours de finalisation), j’ai appris de moi que j’aimais les gorges profondes, les gifles, et faire l’Amour avec un grand A (et oui, c’est ma vie).
En tous cas, je suis d’accord avec la conférence sur un point particulier:
Au cours d’une liaison, ON SE SENT VIVANT & CONNECTÉ.
Allez, je vous mets la bande annonce de la série « The affair » puisqu’elle illustre quand même très bien, avec justesse, le phénomène :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Translate »