Comment utiliser le Womanizer Liberty? Le sextoy qui voyage incognito

Dernières parutions

En exclusivité mondiale, le Womanizer Liberty vient d’être lancé. En France, j’ai été invitée à une très belle soirée sous le signe du plaisir féminin, en partenariat avec Passage du Désir.
La force du Womanizer, c’est d’être aller à contre-courant de tous les Sextoys féminin pénétrants de type phalliques, pour se concentrer sur la partie extérieure du clitoris et titiller sa partie intérieure grâce à la technologie « pleasure air ».
Et ce qu’il y a de troublant effectivement, c’est que l’embout lavable du Womanizer entoure le clitoris (d’où souvent des tâtonnements pour le positionner). Tout est dans l’air et la succion qui agit progressivement.
Le nouveau Womanizer Liberty est :
👍plus maniable, car c’est le plus petit de la gamme. C’est une version de poche facile à emporter partout et super légère avec ses 92 grammes
👍plus malin et plus hygiénique, avec un couvercle magnétique qui se clipse sur la face où se trouve l’embout de succion ; c’est un plus produit qui sert de camouflage au Womanizer liberty ; avec son petit couvercle c’est un objet du quotidien comme un autre ; et bien sûr pour partir en voyage ça me décomplexera et gardera le Womanizer bien protégé sous sa coque (je dois vous avouer que même à la maison je la mets maintenant systématiquement, tellement c’est facile avec cette surface magnétique qui s’emboîte parfaitement)
👍plus fun, parce qu’il est disponible dans des couleurs très fraîches ou carrément pourpre ; ça lui donne un look d’objet déco d’intérieur contemporaine, qui le fait passer encore plus incognito dans mon salon ; en bleu pastel avec un visuel de plage, il est vraiment trop beau
👍plus simple d’utilisation puisqu’il n’y a plus que 2 boutons + et – ; Tout est optimisé, le bouton on/off est géré par la fonction +
👍toujours aussi puissant avec six vitesses qui permettent d’arriver à la même succion qu’un Womanizer premium mais plus vite (le premium compte 12 vitesses) ; pour ma part, c’est encore assez progressif avec 6 vitesses pour que j’apprécie pleinement la montée du plaisir.
Le système de recharge est lui aussi magnétique, c’est strictement le même embout que pour le Premium.
Alors heureuse? Oh que OUI!
Alors pour être tout à fait honnête, je me rends compte qu’il y a 2 fonctionnalités du Womanizer premium que le Liberty  n’a pas : la fonction autopilote et le smart silence (le détecteur de présence qui permet de n’allumer le sextoy que lorsqu’il est en contact avec la vulve). En tous cas, côté test sonore, le Liberty est parfait… presqu’un peu trop, mon mari ne l’entend pas. Sourire.
J’espère vous avoir donné l’envie d’avoir envie du Womanizer Liberty, pour ma part, je suis conquise.


Bonus Womanizer cover

Je ne m’en lasse pas… désolée :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recommandé pour vous
Mon univers

Archives

mai 5, 2017

Abonnez-vous

mai 3, 2017

Suivez-moi, Soyez audacieux, recommandez ce site vos amis, vos amants, vos amantes. Inscription à la…

Contact

mai 2, 2017

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

L’infidélité Promise

avril 28, 2017

"L'infidélité promise" est disponible aux éditions Tabou, dans la collection "Les jardins de Priape" (ça ne…

Revue de presse

avril 18, 2017

Entre interviews & chroniques, je vous laisse le plaisir de vagabonder sur la presse, les sites web…

Translate »