Tout commence par un flash : Et si j’écrivais un petit article sur ♠“The Queen of Spades”? … la célèbre reine de pique.

Alors, je me suis souvenue des conseils d’Emma, la journaliste au commande de Paris derrière : “Fais des recherches sur le sujet, documente-toi, rencontre des experts”.

Ni une, ni deux, je me suis renseignée, j’ai lu, j’ai lu, j’ai lu, j’ai vu… Et au milieu du vrombissement internétique, je suis tombée sur un forum chrétien (c’est véridique: ça donne juste un beau contexte à ce qui va suivre). Bon à ce stade là, je me dis mince taper “The Queen of Spades meaning” et me retrouver sur un forum chrétien, ce n’est quand même pas banal (je précise que oui, j’ai bien retiré l’option safe search de Google). La conversation en elle-même vaut vraiment le détour, je vous le fais en résumé :

– Mom: “Ma fille vient de se faire tatouer sur le bras la reine de pique. Est-ce que vous savez ce que ça veut dire??? J’en suis encore toute bouleversée!”

regina-di-picche2– Stranger1 : “Non, on ne sait pas ce que ça veut dire, vas-y balance!”

– Mom: “Elle s’est fait gang banguer par des blacks! Ça veut dire qu’elle fait partie du club des reines de piques”

– Stranger1 : “Si elle s’est fait tatouer ça sur son bras, c’est que ça lui a beaucoup plu :)”

– Stranger2: “Elle n’a qu’à retourner chez le tatoueur pour se faire inscrire NB pour Nasty Bitch sur l’autre bras, elle comprendra ce que ça veut dire”

– Stranger3: “Quoi? Comment ça? Et en quoi c’est mal d’être une salope?” (note de l’auteur : Stranger3 doit être un peu féministe, c’était plutôt spontanée et inattendue comme réaction. Comme dirait Mister Flo : je plussoie)

-Stranger2: “Si quand même… ce n’est pas bien d’être une salope” (note de l’auteur : je rappelle à l’aimable lecteur que je suis comme la République Française… laïque)

– Stranger4: “Quoi??? Je suis une femme blanche, mon mari est noir, je ne vois pas ce qu’il y a de mal à avoir des rapports sexuelles avec des blacks.”

IMG_0468Comme vous l’aurez compris, ♠“The Queen of Spades”, c’est donc une femme mariée ou non, qui affirme clairement son goût pour les hommes à la peau couleur ébène ou café serré. Bref : les ♠ “Black lovers”. C’est vrai que moi, je ne m’en cache pas (cf. TROUBLANTE EXCITATION), j’ai en particulier un faible pour les bonnes grosses queues blacks et les gang bangs blacks. Pourquoi? Juste pour une question de dilatation et d’intensité si ces messieurs sont hyper “athlétiques” et TTBM. ♠“Once you go black, you never go back!” est un peu le slogan des sites spécialisés en la matière.

Et là, une série d’acronyme traverse mes pensées :

♠“TTBM”, facile : Très Très Bien Membré.

♠“BBC” et son dérivé “BBC girls” : Big Black Cock (j’aime beaucoup la définition du dictionnaire urbain : “Habituellement trouvée sur les hommes afro-américains. On la trouve également à l’intérieur de petites salopes blanches”).

♠“BAB” : version française qui signifie “Blanche A Black” (qui est un peu une variante de “pute à black”… oserais-je vous avouer que j’ai dans mes tiroirs quelque part un collier avec cette inscription et que je l’adore… oui, allez c’est fait, vous savez tout).

♠“BPMC” : acronyme créé par la petite Alice pour mentionner le Bon Petit Mari Cocu.

IMG_0411

Quand j’ai eu l’idée de faire cet article, j’ai eu l’immense plaisir de croiser le chemin d’une charmante Queen of Spades slovène (une petite bombe blondinette, qui visuellement illustrait parfaitement bien le slogan ♠“Blacks on blondes”) et de son prince charmant sur une terrasse naturiste (on en reparle plus tard). J’avoue que je matais le mec depuis un petit moment et de rapprochement de parasols en rapprochement de serviettes, je me suis retrouvée juste à côté d’eux et là je l’ai vu : un as de pique avec un petit Q en son centre.IMG_0968

– Wow, je peux prendre ton tatouage en photo?

– Oui bien sûr.

Et voilà le résultat, pris sur le vif, sur la chaise longue. Son accompagnateur m’a alors interpelée, hyper fier du tatouage de la jeune femme :

– Mais, tu sais ce que ça veut dire?

Il était tellement sûr de lui, elle était tellement contente de me montrer son tatouage et que je le prenne en photo, ça m’a décontenancée un quart de seconde, et je me suis retrouvée un peu timide face à eux:

– Euh oui, c’est un tatouage pour les femmes qui adorent les hommes blacks. Tu sais, je suis vraiment contente de pouvoir prendre ce tatouage en photo, ça me fait une photo originale pour un article que je veux écrire sur la reine de pique.

– Je suis black !!!

En conclusion de ce petit guide de terminologie, je dirais que OUI, on peut aimer avec gourmandise toutes les couleurs de la vie :

♠“Black is beautifull!

Mes deux romans parus chez Tabou Editions sont disponibles en ligne : Troublante excitation et L’infidélité promise.